Groupe Montagnard Roannais
  Organisateur depuis 1925 de la marche Roanne-Thiers 
Première marche de ville à ville
 
Nombre de visiteurs :                                                                                                        
Dernière mise à jour :  9 Juillet 2018 
LE JOURNAL DE VOS RANDOS
2018 - 1er semestre


  5 Juillet
Marche des Marmottes - St Romain d'Urfé

Ce sont 9 marmottes qui se sont retrouvées sur le parking de la salle des fêtes de St Romain d’Urfé pour une balade de 9 km.
A la sortie du bourg de St Romain ,  on découvre un puits (autrefois, l’eau de ce puits était censée soigner les yeux) surmonté d’une croix. Après avoir longé le cimetière et atteint un point culminant on aperçoit au loin le château dit « les Cornes d’Urfé » ainsi que le château de Genétines.
La balade conduit ensuite aux hameaux de Saignelonge, « chez Niguet » et le Vernay. De là, un sentier pentu amène les promeneurs au hameau des Barges.
Une petite route goudronnée permet d’accéder au point fort de la balade : le mégalithe de « la tête de Tortue ». Une séance photos s’imposait. Arrivées à la « Croix du Pommier », où une légende dit, que des pierres, laissées le jour au pied du monolithe surmonté d’une croix, disparaissaient la nuit venue, un large sentier dans la forêt permet d’atteindre le hameau de la Pontadinière.
C’est par un sentier herbeux, menant à la croix de la Lichère,  que le groupe a rejoint le village de St Romain, par le versant abrupte du Planet . Un pique nique était organisé, mais pour déjouer des « jets brumisants », il eut lieu dans le bistrot d’Annie, à St Just en chevalet, dans une ambiance chaleureuse.
Cette dernière marche de la saison s’est achevée par le pot de l’amitié et en se souhaitant de bonnes vacances.
Sylviane
Toutes les photos ICI
28 Juin
Marche des Chamois - Commelle

Jeudi encore une innovation, c'était rando-bouffe (à  12h svp) total 16km et 300m de dénivelé+. Chamois d'or organisateur Patrick D....,pour le circuit des 4 éléments autour de Commelle,sur ses terres donc.
22 Chamois étaient présents au départ de 9h, salle des sports de
Commelle. Sous un soleil déja agressif, on emprunte un chemin herbeux longeant la voie ferrée sur la droite, au milieu des prés fraichement privés de leur foin. Après avoir de nouveau traversé les rails, direction le bourg de commelle, puis à travers des pâtures  parsemées de troupeaux à la sieste le plus souvent on rejoint la D43 à hauteur "des chênes". Traversée plus loin on emprunte un large chemin  et son long plat montant, qui par "la Gontière" nous amène au "Château de Chassignol". halte pour admirer un panorama à couper le souffle avec une visibilité extrème.Toute la côte Roannaise défile à gauche. Villemontais, et aussi le vieux Cherrier et la madone de La Salette. Plus loin c'est St Alban et lègèrement  plus bas à gauche, le village de St Jean dominant le plan d'eau que l'on devine. En montant légèrement on atteint la Clinique des Monts du Forez  428 m, après un bref bonjour à Sandrine. En longeant la D56 sur quelques hectomètres on rejoint Magneux et la gare du petit train, au dessus du plan d'eau. En face au dessus de la plage  le bourg de Villerest  sous le soleil.  La  Photo de groupe n°1 est l'occasion d'une franche rigolade. 3,5 km plus loin en longeant la petite voie ferrée  admirant le barrage, on rejoint l'horloge Cadran Solaire des belvédères, pour notre photo de groupe n°2. Respectant l'horaire fixé par Patrick on arrive vers midi l'Auberge des Belvédères, pour un pur moment de bonheur, en terrasse, dégustant le rosé
gouleyant et un repas festif. Notre amie Georgette nous avait fait le plaisir de nous rejoindre.Vers 1h30, c'était le supplice, repartir sous le soleil pour boucler les 5 km restant.
Par la D56,et le chemin de la Cure, raide descente caillouteuse, on rejoint le bourg de Vernay et son église du 12° qui domine la rive droite de La Loire. Après une brève visite par une fraicheur
appréciée, c'est le retour vers Commelle, en longeant le chemin des remparts qui surplombe la Loire, puis le chemin de La Combe au dessus de la Station de Captage du même nom. Vers 15h30 retour aux voitures pour déchausser et rejoindre une petite terrasse ombragée sur les hauts de Commelle-Vernay pour une pause boissons bienvenue.
Encore une très jolie rando, dont remercions Patrick, notre chamois d'or.
  Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - Coutouvre

Les marmottes ont décidé  de marcher le matin  compte tenu de la canicule. Nous sommes parties à 9h depuis  le site de la Madone  de  Prompt secours à Coutouvre  pour effectuer le circuit des 2 Chapelles  soit  10 kms. Notre petit groupe  de 7 personnes  s 'en est allé  par les chemins, sentiers et forêts dans la  bonne humeur , découvrant  la campagne  Coutouvraise avec ses vallons et ses points de vue . Nous avons particulièrement  apprécié  les passages  ombragés  en forêt, la fraîcheur  du Trambouzan , le hameau  d Armont avec son château  et sa maginifique  chapelle. PLaisanteries, chansons et   joie  ont fait de cette balade  un grand  moment de partage  et de convivialité!!
Merci à toutes d avoir répondu  "présente "
Jocelyne et Sylvie
Toutes les photos ICI

 21 Juin
Marche des Chamois - La Chabanne

Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - La Bâtie d'Urfé

La chaleur…., le match à 17 heures….. ce sont seulement 6 marmottes (Martine, deux Michèle, Monique, Sylviane et Yvette) motivées et dynamiques qui sont parties en balade sur le chemin de Céladon. Le départ avait lieu à la Bastie d’Urfé, en longeant le béal sur 1500 m. Puis, après avoir traversé le Lignon on a surpris une nichée de ragondins en train de festoyer au bord d’un champ de maïs. Au pied du pic de Montverdun, un ruisseau, le Drugent « druger » porte bien son nom car il n’hésite pas à se transformer en torrent en cas de fortes pluies. Heureusement pour nous, aujourd’hui, il était calme et nous avons pu le traverser en toute tranquillité pour arriver au prieuré. Nous avons visité son église, le petit cimetière qui la borde, et nous avons pique-niqué sur le large  balcon du bâtiment. Après avoir admiré le paysage, à 360°, nous sommes descendues à l’oratoire de St Porcaire.
« Au VIIIe siècle, l’abbé Porcaire, patron de l'abbaye de Lerins, au large de Cannes, aurait été martyrisé par les Sarrasins. On lui aurait arraché les yeux. Il serait retourné dans son village d'origine, à Montverdun, où les Musulmans l'auraient retrouvé, pour cette fois l'achever d'un coup de lance. La pointe de cette lance est jalousement gardée dans une chasse en argent, au cœur de l'église, là où fut ensuite érigé le prieuré de Montverdun. Une statue du saint tient dans la main ses deux globes oculaires. Elle est dans une petite chapelle, un oratoire, près d'une source miraculeuse, qui, si elle ne rend pas la vue, soulagerait de biens des douleurs. Les Montverdunois tiennent à cette histoire et à leur saint patron. Ils retournent, pour la fête votive, le 12 août, à la source, qui devait être un site vénéré déjà au temps des Celtes ».
Enfin, par des sentiers et des portions de route nous avons regagné notre point de départ où nous attendait une bonne boisson fraîche, au restaurant de la Bastie, et les gâteaux de Michèle.Une fois « requinquées » nous avons visité la cour du château  :
« C’est une chance, la Bâtie d’Urfé a pu être conservée telle que l’a imaginée son bâtisseur. À l’origine maison fortifiée du Moyen Âge, le bâtiment est progressivement transformé au 16e siècle par Claude d’Urfé, qui s’inspire de ses nombreux voyages, notamment italiens. Le château est un véritable témoignage de cette époque bouillonnante dans de nombreux domaines : artistique, mais aussi scientifique et littéraire ».
La grotte :
« La grotte de la Bâtie d’Urfé est la seule grotte de rocailles du 16e siècle encore conservée en France. Entièrement restaurée en 2008, cette salle est composée de matériaux naturels, notamment de coquillages, et offre une découverte insolite ».
Le jardin : 
« Le jardin de Claude d'Urfé est entièrement clos, selon la tradition médiévale de l'hortus conclusus qui veut que cet espace soit fermé. Il est entouré d'un mur crénelé décoratif, qui marque la frontière entre le jardin, dominé par l'homme, et la nature, laissée à l'état sauvage. Les jardins Renaissance remplissent des critères bien spécifiques. Géométriques, ils sont symétriques et réguliers. Celui de la Bâtie d'Urfé se compose de 16 parterres de buis et d'ifs. Il s'articule autour d'une fontaine et de la rotonde disposée en son centre. Selon le modèle italien, des statues agrémentaient les parterres carrés. »
et des salles d’exposition de la Bastie, avant de reprendre la route pour Roanne.

Toutes les photos ICI
 14 Juin

Marche des Chamois - Les Sauvages

Nous étions 34 chamois au départ du village des Sauvages
734m, pour une rando de 21,5km et 750m de dénivelé positif. C'était Chantal F.. Jacqueline D... assistées de René L...Chamois d'or du jour qui drivaient la harde, avec 14° de température, une petite bise de Nord Est et un ciel impressionniste au bleu délavé.
Départ rapide comme d'hab, traversée de la D 121, on emprunte le GR 7 direction l'observatoire astronomique. Derrière nous le village étale ses maisons, et alors que la visibilité s'améliore la vue est grandiose. A droite la plaine de Roanne avec notre métropole embrumée, à gauche la Tour matagrin, et les montagnes du matin, dominant Tarare. Passage à la
Ferme de La Montagne avant de bifurquer à droite sur le GR7 qui emprunte le Chemin Napoléon. Arrêt au restaurant du GMR sur le
Pradines-Tarare, avant de rejoindre le hameau du Pin Bouchain et
d'emprunter à travers des hautes chaumes un gros plat montant
caillouteux, jusqu'au pied des antennes Télé. Après une longue descente abrupte, où l'on aperçoit en contrebas le Village d'Amplepuis on rejoint au fond de la vallée le Ruisseau du Rançonnet. Passage glissant en tunnel, le long du ruisseau, puis on rejoint la D8, traversée rapidement avant d'entamer une longue remontée de 40' en direction de la ferme de
Silloux 661m. Halte prolongée, boissons avant de continuer sur un peu de goudron, l'ascension en direction du bois des Gouttes. Le passage en sous-bois se fait au trot, après la grosse transpirée fournit. Au carrefour de Matignon 773m, il est 12h30 et tout le monde est heureux de poser les sacs pour une pose restauration dans la joie et au son des bouchons, couvrant des nectars de couleurs diverses et variées .  Notre périple se poursuit après une petite montée en forêt pour atteindre
Bonnefond point culminant de la rando à 850m. Long passage en forêt de nouveau et bienvenu car la chaleur se fait sentir. Au carrefour des Besaces 820m,on commence une longue descente ombragée en direction de Charpenay, d'où l'on aperçoit Tarare et au-dessus la Chapelle Bel Air haut lieu  du Pradines -Tarare. La chapelle et le petit séminaire de Nd de La Roche (pélerinage au 15 aout), sont atteint vers 15h45 et l'on sacrifie à la traditionnelle photo de famille après un brève visite des lieux. La rando se poursuite par un passage au pied de la monumentale
statue de la vierge 4,5 m de haut en pierre volcanique. Une bonne demi-heure plus tard et après un dernier petit plat montant avalé très vite, le Village des Sauvages nous accueille, et l'on déchausse avant de rejoindre le Mot' Bar pour un repos boissons et pâtisseries. Encore une super rando du jeudi pour laquelle, nous remercions encore nos chamois d'or.
Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - St Bonnet des Quarts

Préparée par Muriel Grenier
Reconnue par Muriel, Martine et Marie – Hortense
Suivie par une quinzaine de Marmottes souriantes et en forme !! il faut dire qu’à l’arrivée à midi il y avait escale au Café du Commerce à St Bonnet des Quarts, pour un apéro et un repas campagnard.
 Circuit de la Teysonne, rivière sauvage et bucolique qui dévale les Monts de la Madeleine.
Nous sommes partis du bourg de St Bonnet puis nous sommes descendus jusqu’à la Teysonne, avons traversé des jolis bois sur des chemins en général faciles mais parfois bien accidentés à cause du ravinement des derniers orages sur notre région.
De toute façon il y en avait pour tout le monde, ceux qui aiment les descentes comme Monique, ceux qui aiment les côtes comme Georges et ceux qui aiment le plat comme moi par exemple ????
Nous sommes passés par le hameau du Verger où un très joli buisson fleuri rose et blanc a retenu toute notre attention, par contre même les mains les plus vertes n’ont pu nous dire son nom. Je crois que Martine l’a pris en photo.
Sur le chemin au lieu-dit  Le Royer nous avons vu un élevage de chèvres angora !
Par deux fois nous avons croisé un groupe de marcheurs qui faisait le circuit en sens inverse, la deuxième fois comme ils étaient des connaissances ???? nous leur avons demandé de faire notre photo de groupe !
Pendant que Muriel se « reposait » en attendant son intervention du genou, nous avons bien pensé à elle en savourant cette balade par un temps idéal. Pas de pluie ! un exploit ! pas de grosse chaleur !
Nous avons eu grâce à la présence de Monique des nouvelles toutes récentes de Pierre qui remonte tout doucement la pente. Nous lui envoyons toute notre amitié et notre soutien.
Martine avait en charge de remplir avec les Marmottes le calendrier pour le prochain semestre, ce qui n’est pas une mince affaire ! eh bien à la fin de notre sympathique repas le calendrier était bouclé ! Mission accomplie ! Bravo à tous !
Nous souhaitons une bonne convalescence à Muriel et nous la remercions encore pour la bonne préparation de cette journée.
 Marie-Hortense
Toutes les photos ICI
7 Juin
Marche 1/2 nocturne - Villemontais

Hier vers 19h Jean François F...et votre serviteur accueillions des Chamois et autres invités pour la deuxième semi nocturne de Villemontais.
Nous étions 26 participants, pour une rando apéro, bouffe  de 11km, soit une partie du circuit des Mazottes. Au départ du parking de la Mairie, grosse montée raide alors que les orages ont émigré vers la Saone et Loire et que l'atmosphère est étouffante. Traversée de la D53 puis poursuite en direction du hameau des Galoches, alors que toute la plaine de Roanne se découvre derrière nous. Après le hameau,  petite halte boisson, avant de reprendre notre ascension, pour une nouvelle traversée de la D53. La vue est grandiose, montagnes du matin , monts du Lyonnais très ennuagés, plaine de Roanne et tous ses beaux villages de part et d'autre de la Loire. Notre rando se poursuit en balcon dans le bois Chapotet, par un chemin étroit et boueux, avec une humidité maxi. En sortant des bois petit arrêt  boisson, au lieu dit Ecoche. Le chemin goudronné tourne à fond à droite, puis on retrouve un large chemin ,dégagé en balcon qui nous mène au hameau du Bouchet et son oratoire dédié à Nd de la paix. Au col du bouchet traversée de nouveau de la  D53.On profite du peu de soleil restant pour sacrifier à notre traditionnelle photo de groupe dans la bonne humeur ambiante. Après une petite pinède on distingue sur la droite la Chapelle de la Salette fièrement dressée sur sa butte. Passage au col de Treve Millot haut lieu de notre Roanne Thiers. La montée à travers les hautes herbes nous permet d'admirer en contrebas les villages du Roannais baignés du soleil couchant. A 9h la chapelle est atteinte et on passe aux choses sérieuses 'pas de municipaux en vue, mais c'est quand même l'heure de l'apéro. Dans la joie on trinque à tout, et à tous au GMR bien sur. Les agapes se prolongent une bonne heure afin d'attendre l'embrasement des villages en contrebas. Comme l'an dernier le spectacle est exceptionnel.
C'est à regret que nous quittons la chapelle après avoir mis les frontales, car la nuit est noire. Après une descente sans histoires on rejoint Villemontais autour de 11H, rès heureux de cette soirée que l'on se  promet de refaire l'an prochain en étant plus nombreux encore.
Jacky
Toutes les photos ICI
 6 Juin
Marche des Chamois - La Batie d'Urfé

Jeudi nous étions 27 chamois sur le parking du Château de la Batie d'Urfé.Conviés par la bande des huit,(voir photo) tous natifs de la région autrement dit "Le Gratin Forezien", c'était parti pour 22,5km et un dénivelé de 380m. Au menu très peu de goudron,pas moins de 2 GR chemin de compostelle et un temps idéal. Départ vers 9h, direction Ste Agathe la Bouteresse, par le chemin Montaigne GR89.  Face à nous les villages de Marcoux, Tréllins,et le Château Ste Anne. Ste Agathe célèbre pour sa petite église, ses toilettes publiques 3 étoiles et son stade de foot lieu de rencontres torrides autrefois. Après avoir franchi le Lignon qui roule des eaux tumultueuses chocolat, c'est une longue marche plate sur la rive droite dans une moiteur lourde. Passage à Meximieux avant de traverser la D8. Par la rte des Littes et le chemin des Boelles, c'est une lente ascension vers le château Ste Anne 543 M, qui abrite la Volerie du Forez. Très jolie vue sur Boen  les Montagnes du matin, la plaine de Feurs. Séquence restauration dans la joie et au son des bouchons qui sautent. En descendant à travers le petit vignoble des Cotes du Forez, on distingue Montbrison sur la droite. L'objectif suivant les Monts d'Uzore en longeant une ancienne voie SNCF, Boen-Montbrison.Gros plat montant d'une demi heure sous la chaleur, avant d'atteindre le sommet  532m avec un panorama à 360°.Les nuages ont quitté le sommet des monts du Forez, et le soleil cogne. Longue descente très raide en fôret,  pour rejoindre de nouveau un autre GR, qui nous mène par Cabolines au village de Mont Verdun. Petite halte boissons avant d'attaquer sur goudron le dernier plat montant, vers le prieuré. Visite très interessante du site  avant de poser pour notre photo de famille devant un superbe panorama. On aperçoit le château de la Batie que l'on rejoint vers 16h30, après avoir longé de nouveau le Lignon. Visite du château  lieu de nombreuses rencontres musicales en été. Le pot de l'amitié nous réunit à Ste Agathe autour des pâtisseries offertes par nos cordons bleus. Un grand merci à la bande des 8 pour cette super rando. Vive les marches du jeudi.
 Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Cornes d'Urfé


Ce sont 17 marmottes qui se sont élancées à l’assaut des Cornes d’Urfé (forteresse des XIIIème et XIVème siècle) sur la commune de Champoly (722m).
A partir du village de Champoly, la marche se dirige vers le hameau du Mas Mollet en passant devant un lavoir entièrement rénové. Puis c’est la montée vers le Bost pour enfin atteindre Rochefort qui conserve quelques vieilles maisons restaurées « dans leur jus ».
En allant jusqu’à la Chassagne un panorama à plus de 180° fait découvrir la plaine du Roannais, du Forez, Pierres sur Haute, l’hermitage et les premiers contreforts des bois noirs.
Puis, un chemin plat permet aux marcheurs de reprendre leur souffle avant d’affronter la dernière montée vers le château. Sur le sentier, dans le bois, une croix et une plaque commémore l’assassinat en 1900 d’une jeune fille de 18 ans par un « garçon de ferme »
Enfin….. la forteresse apparaît, c’est le point culminant (940m). Chaque année, une équipe de jeunes bénévoles, de toutes nationalités, l’entretien et le consolide. En 2017 ce sont deux fours, un à pain et un à pâtisserie qui ont été remis en état de marche.
Au sommet de la tour, bien conservée, une table d’orientation permet de se repérer.  Aucun marcheur n’a eu le courage de gravir l’escalier pour aller admirer le paysage.
Puis ce fut la descente (quelquefois éprouvante pour les articulations) en direction du point de départ.
Après tous ces efforts, c’est avec plaisir que les marcheurs se sont rendus au café d’Annie à St Just en Chevalet pour se rafraîchir et partager un gâteau
Sylviane
Toutes les photos ICI
 31 Mai
Marche des Chamois - le monorail

23 chamois ont suivi ce sentier de 25 km balisé avec une locomotive dans les Montagnes du Matin. Ciel nuageux mais temps agréable pour marcher.
Départ de SALT-EN-DONZY à 9 heures en passant devant l’église romane. Le chemin grimpe jusqu’au village fleuri de JAS avec un arrêt à la table d’orientation point de vue sur la plaine du Forez.
Chemins creux ombragés longeant une petite rivière. Traversée à gué du ruisseau de Vernailles pour remonter chez Grizonnet pour passer sur la colline et arriver sur l’ancienne route de Panissières. On aperçoit PANISSIERES entre les arbres du chemin. Le soleil commence à faire son apparition.
Agréable pique-nique près du kiosque de PANISSIERES. Le groupe prend ensuite la descente de la rue du Forez et emprunte un chemin de terre jusqu’au Moulin Ronzy.
Entre deux clôtures, passage un peu difficile à cause des orties mais pas de « bobos ». Passages en sous-bois sur plusieurs passerelles pour arriver vers le Reynard
Après passage à proximité de la chapelle de LA VALETTE du XIème siècle et du vieux pont de Montagny, le groupe accélère car l’orage menace avant d’arriver aux ruines du château de Donzy.
A proximité de SALT-EN-DONZY, il faut mettre le poncho.
Arrivée à 16 heures 30 aux voitures. Pot de l’amitié fin de rando et traditionnelles pâtisseries au bar La Démarrante à CIVENS.
Chantal C.
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - Gorges du désert

« Même pas peur » !
Ce ne sont pas trois coups de tonnerre qui ont empêché 11 marmottes et un chamois égaré de prendre le départ pour une marche le long de la Montouse, emmenée par Monique.
A la sortie du village de St Alban les Eaux, le sentier passe devant un magnifique lavoir puis grimpe doucement dans les bois jusqu’à une cascade. Là, une rampe a permis de tester la fermeté des mollets et l’agilité des marcheurs. Arrivé au sommet des gorges, le chemin mène au hameau du Saudet. A 5 minutes de là, le Chatelus ou château de verre fut à l’âge de fer une position défensive naturelle  complétée par un mur en roche vitrifiée (complètement démantelé). Le site offre un panorama remarquable sur St Alban les Eaux, la plaine de Roanne et plus loin sur le Morvan. Après avoir admiré le paysage, les marcheurs sont redescendus doucement jusqu’au village. Pour clore cet après midi, les randonneurs se sont retrouvés autour d’un verre et d’une débauche de tartes et clafoutis dans un café de Ouches
Martine D.
Toutes les photos ICI

24 Mai
Marche des Chamois - Pommiers à Cleppé

Jeudi dernier sous un ciel immaculé et une température de 15°, nous étions 15 chamois pour une rando au menu de 25 km, en ligne en suivant le GRP, et au dénivelé négligeable. Petite nouveauté le transfert de 4 véhicules à Cleppé point final de la balade. Départ vers 9h, sous la houlette d'Isabelle G... et de René L... alias le glaneur. Top donné, sous les murailles du Prieuré, passage à côté du pont gothique de La Valla, puis  par une petite route direction La Varenne. Traversée en ligne droite entre pâtures et champs de céréales. Après 45', passage au dessus de
l'A89,puis direction les Sigauds après un léger plat montant. Petite descente pour atteindre la D112, traversée de  l'Aix sur un pont et rejoindre en dessous sa rive droite, sous un bel ombrage. Montée un peu raide en forêt (on apprécie déjà le peu de fraicheur) pour rejoindre la ferme gite de La Galonnière. Le chemin herbeux qui coure entre de jolies clôtures  grillagées, nous conduit en descendant sur la rive gauche de la Loire avec un super vue arrière sur le Viaduc des Chessieux enjambant le
fleuve. Le GRP longe la Loire, par une succession de petits ponts et barrières. Le fleuve gonflé des derniers orages prend des teintes de chocolat chaud. Arrêt technique et boissons au port des Garrets. Traversée  sous le tablier de l'autoroute A89, puis on quitte les berges pour rallier les alentours de Nervieux  et un pique-nique bien venu en bordure de la D1. La bonne humeur est au top, sans doute dopée par les bruits de bouchons qui sautent (avec modération bien sur). Une heure plus tard la rando se poursuit sur le GRP et sous un soleil qui cogne, au bord
du fleuve. La traditionnelle photo de famille au bord d'un bel étang à Mizerieux nous procure un repos récupérateur, il faut dire que la moyenne dépasse depuis le matin les 5 km/h. De nombreux Chambons bordent le chemin, qui doucement nous conduit aux portes de Cleppé par la rue de La Font St Bonnet. Surprise une petite variante nous attend, à travers
quelques étangs peuplés de hérons. Vers 16h l'arrivée au bourg nous permet d'admirer la Tour de Cleppé, vestige de l'ancien château, 35m de Haut et 88 marches raides. De nombreux chamois grimpent admirer le paysage, avant de rejoindre nos véhicules. La rando se termine dans un estaminet de  Nervieux autour des pâtisseries et du pot de l'amitié oh, combien attendu vu la chaleur. Un grand merci à nos chamois d'or pour
cette rando originale, sortie des sentiers battus.
Jacky
Toutes les photos ICI
17 Mai
Marche des Chamois - Villerest

Jeudi le soleil et une chaleur supportable étaient au R D V, parking de la plage à Villerest. Nous étions 29 petits chamois autour de Simone D... chamois d'or du jour, pour un tour du pays de 13 km  (balisage 8), avec un dénivelé négligeable. Départ vers 13h30,sur  la rive du lac en direction du saut du Perron. Très peu de pécheurs et de bateaux, mais on peut admirer sur la berge, une cane très fière de promener sa progéniture collée à ses basques. Plus loin rencontre insolite sur la rive avec une vipère aspic de belle taille qui passe dédaigneuse  son chemin en direction de l'eau. L'allure est rapide et l'on rejoint le saut
du perron au bout de 20'. On en profite pour une première halte boisson , l'eau bleue à nos pieds nous donnerait presque envie de piquer une tête. Par la droite on quitte la berge dans un gros plat montant raide et caillouteux qui nous permet en prenant de la hauteur d'admirer le lapîs lazulli du  lac dans   son  écrin de verdure. En face le Ris de Gouttefronde et sur notre gauche le barrage et la plage. On atteint le chemin du perron  aux maisons bordées d'iris et on prend à gauche le chemin de la goutte raisin  pour rejoindre un peu plus haut le chemin Moreau qui domine l'ensemble du plan d'eau. La vue est de plus en plus belle. Arrivée au carrefour de St Sulpice, on fait une brève visite à la Chapelle, avec ses murs peints. Après ce court repos, direction les Gorges de Lourdon par le chemin de la Lande. La vue devient grandiose,
face à nous la côte  Roannaise et ses villages étagés au-dessus des vignobles. La remontée par les escaliers en direction de Braille est toujours aussi hard sous le soleil. A braille, au milieu de la Lande et de l'unique vignoble de Villerest tout le monde se regroupe dans la rigolade pour la traditionnelle photo de famille.
Plus loin après le centre équestre, traversée de la D18, que l'on longe avant de rejoindre plus loin le golf, au milieu des pâtures où des Charolaises curieuses viennent nous visiter. Après le mur du golf, on emprunte sur plus d'un km le chemin  Napoléon large et bordé de haies vives. A droite on distingue le clocher et le bourg de Villerest. Traversée du chemin de Valours  avant de rejoindre le chemin de Beauregard, qui va nous ramener à fond à droite vers le bas du Bourg. Petite grimpette en longeant le cimetière et arrivée au vieux village par sa monumentale porte fortifié. Après avoir admiré les belles maisons à Colombages, descente vers le lac à hauteur de Montagny, et retour au parking vers 16h45.Tout le monde vient au bistrot du bourg pour se rafraichir   et déguster les traditionnelles pâtisseries.
Encore une belle A.M, grâce à Simone que nous remercions.
Amicalement   Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - Servajeans

Ce jeudi 17 Mai, nous étions 13 Marmottes au départ de la marche des Servajeans, à Ambierle. Apparemment, 13 était cette fois un chiffre porte bonheur, car notre balade fut placée sous le signe de la bonne humeur.

Première raison : Monique B. était là car Pierre l'avait encouragée à venir marcher avec nous. Inutile de dire l'accueil qu'elle à reçu. De plus, il faisait un temps correct, doux, peu de soleil mais pas de pluie malgré de gros nuages qui s'amoncelaient à l'ouest.
Après avoir dépassé le lavoir de Trévelins -hélas envahi par la végétation après   son nettoyage il y a quelques années- nous avons attaqué la grimpette en direction de la sentinelle. TOUT BIEN ! Elles sont trop fortes, les Marmottes, le dénivelé ne leur fait pas peur ! Nous avons continué à grimper en direction des servajeans, dans la verdure et les genêts en fleur, avec des vues superbes sur les Monts de la Madeleine. Puis nous nous sommes enfoncés dans la forêt avant de redescendre sur Ambierle. Petite halte à la Madone pour admirer le panorama sur la plaine, avant de regagner nos voitures.
Voilà le bref récit d'une belle balade conviviale.
Denise et Michèle, chefs d'un jour des Marmottes vaillantes.
Toutes les photos ICI


3 Mai
Marche des Chamois - Cervières

Toutes les photosICI

Marche des Marmottes - Combre

Combre, petit village du haut Beaujolais perché sur une petite colline accueille les 16 marmottes sous la conduite de Christiane et Georges M.. pour une balade de 8 km et 220 m de dénivelé.
         Un ciel nuageux nous accompagne avec un vent assez fort qui, de temps en temps, nous permet de bénéficier des chauds rayons du soleil et d’apprécier les dégradés de vert de la campagne environnante.
         Le panorama est superbe tant de ce promontoire que des points hauts, panorama qui s’ouvre sur les monts du lyonnais, avec à proximité les villes de Bourg de Thizy et Thizy qui s’étirent sur la colline voisine, que sur le Forez où nous devinons au loin les hauteurs encore enneigées de Chalmazel.
         Nous quittons le village à l’heure dite et, dès les premiers pas, nous rejoignons et dépassons un autre groupe de randonneurs qui pour certains faisaient le même circuit que nous.
Après une courte descente nous  rejoignons le « grand couvert de la Farge » ancienne maison forte médiévale. Nous poursuivons jusqu’à la « croix Perrin » et empruntons un chemin qui descend vers le ruisseau « l’Alvoizy » traversé grâce à un petit pont. Nous montons en direction de la Ferme « Galadon », grâce à un aménagement récent, plus besoin de traverser les abords des écuries souvent boueux.
Nous montons un chemin en terre et traversons successivement les lieux dits « Essertine, chez Chopine » etc. Au « Gouttard », sans nous en apercevoir, nous retraversons « l’Alvoisy » et longeons, en contre bas, la D 504 (conduisant à Bourg de Thizy) pour rejoindre les ateliers textiles de Combre.
         Un dernier petit effort, grimpette assez raide, au creux d’un chemin arboré nous ramène au pied de l’église de Combre, notre point de départ.
         Une halte gourmande à Montagny au bar du « Petit Bonheur » nous réunit pour clore ce bel après midi.
Christiane et Georgesi

26 avril
Marche des Chamois - St Jean la Vêtre

Nous étions  21 chamois  sur la place de St Julien la Vètre
(5 km de Noiretable), avec un temps idéal, petit soleil et température douce. Sous la houlette de René L..., chamois d'or de l'AM, un programme de 13 km  et environ 300m de dénivelé+ dénommé " Les 6 hameaux" balisage 7.. Au sortir du bourg traversée de la D1089, pour emprunter une petite route en balcon qui nous permet d'admirer les troupeaux en contrebas se
gavant d'herbe grasse et au loin les monts du Forez. Passage à la Cx neuve puis on quitte le goudron pour attaquer  une forte montée à droite dans un chemin creux et encaissé. On rejoint  le lieu dit "Le Bourguignon". Halte pour admirer une superbe ferme en pierre de taille, à la fontaine moussue, aux murs fleuris et un très joli balcon forezien. On atteint un joli sous-bois, puis le chemin large s'élève rapidement. Arrivée au lieu-dit "Le Beussey" où se niche  une belle ferme rénovée de 1734, avec son porche de pierre et clé de voute et un balcon forézien de toute beauté. Le chemin digne d'une allée de château est ourlé de pissenlits et de narcisses, dans les prés ce sont  des orchidées qui dressent  leur têtes fuchsia au  milieu du tapis vert. A "monjonin" rencontre bucolique avec un troupeau de laitières menées par deux jolies
bergères. Après "Lavialle" passage au château de "Villechaize" oublié et endormi. Retour sur nos pas pour attaquer par la D73, un gros plat montant qui nous mène au point culminant de la rando (cote 779m), un peu avant "Les Salles". Après une halte boisson méritée et la traditionnelle photo de famille, la harde repart par le GR 3, en traversant un bois de sapins sur 1,5 km. Au carrefour de "La Caravoine"(762m ), bifurcation à gauche en
orée de bois, pour un retour au village, avec des vues dégagées sur les monts du Forez. Un troupeau de jeunes génisses curieuses nous fait un brin de chemin, et  au bout d'une légère descente, le clocher de St Julien se découvre à nous. Arrivée vers 17h15, ravis de cette belle rando on remercie notre ami René L....Pot de l'amitié et ses traditionnelles pâtisseries chez Nath à St Just en Chevalet.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Le Crozet

Toutes les photos ICI

19 avril
Marche des Chamois - La Croix Trevingt

Hier Chantal F... Chamois d'Or du jour, qui avait accepté de remplacer au pied levé une marche déjà prévue et annulée, nous avait convié à la Croix Trevingt, sur les hauts de la Cote Roannaise pour une rando de 11,5 km et un dénivelé + de 270m.  Nous étions 25 chamois  autour de notre guide. Au menu un parcours très forestier dit du "Bois de Greffier ». Alors que dans la plaine, la grosse chaleur perdurait ,on avait sous un beau soleil, une petite brise rafraichissante propice à une super rando.
A 14h pétantes, après avoir traversé la D51, direction Les Massons "balisage1". René L... de nouveau chamois d'or bis du jour, compte ses brebis, avant que l'on emprunte une petite route en balcon qui nous permet d'admirer en contrebas les pentes de la Vallée du Rouchain, et au loin le col de la Cx du Sud. Avant le lieu-dit le Four, on bifurque sur la gauche pour s'élever lentement en forêt. Chemin très large et sous-bois clairsemé de sapins. Comme partout cette année la forêt est écorchée de nombreuses coupes de sapins. Dans le Bois Greffier, alors que la chaleur
se fait sentir le chemin se raidit et c'est un long plat montant qui
nous permet de retrouver l'arrivée du Mur des Massons (haut lieu de souffrance pour les mollets des chamois chaque année). Après avoir bifurqué  à gauche, le chemin s'élève plus légèrement sur 2km, avant de rejoindre le Pic de Rochefort, et nous laisse admirer au loin la Plaine de Roanne, les monts de la Madeleine et les éoliennes de St Nicolas. Alors que 2 planeurs nous survolent de loin, on sacrifie dans la joie, à la traditionnelle photo de la harde. Plus loin traversée de la D51  tout près du Gué de la Chaux. De nombreux véhicules stationnent, témoignant la présence d'une foule d'amateurs de jonquilles. On emprunte un joli chemin herbu dans une  lande clairsemée. Le point culminant est atteint 1152m dans le bois de Golne. Quelques kms plus loin le chemin commence à dévaler très raide et les bâtons sont les bienvenus pour éviter les pierres qui roulent. Après avoir traversé de nouveau la D51 par 2 fois, on retrouve le col de la Cx Trevingt vers 16h30, ravis de cette super rando. Vers 17h15  groupir général au "Sportif" à  Lentigny pour faire honneur aux nombreuses et succulentes pâtisserie, et bien sûr à la traditionnelle mousse.  Un grand merci à Chantal F... et  René L...
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Bords de Loire

« Il suffit de passer le pont, c’est tout de suite l’aventure ! » G. Brassens. Nous avons en effet vécu une belle aventure entre deux ponts de la Loire : Pont d’ Aiguilly et Pont de Pouilly sous Charlieu. Marche ensoleillée, de 17 participants  ayant le grand bonheur de retrouver Monique Barenten, pour nous permettre de l’entourer de toute notre amitié et lui dire de la partager avec Pierre qui nous manque tant.
Tout au long du chemin le doux clapotis de l’eau, le chant rieur des oiseaux, la nature dans toute l’explosion du printemps nous ont accompagnés pour notre plus grand bonheur.
Quelques surprises de parcours nous attendaient, le franchissement d’un pont suspendu ! des barrières à escalader ! ce n’était pas Koh Lanta mais presque !!!!
Après un long moment d’arrêt à la mare des crapauds amoureux ???? nous sommes repartis pour terminer notre marche, rassasiés de bon air, de soleil et d’amitié.
Nous retrouvant tous à « La bonne excuse » d’où nous étions partis, puisqu’il s’agissait d’une marche en ligne, nous avons pris le pot de l’amitié clôturant ainsi une belle après-midi de printemps.
                                                                                                                                        Marie – Hortense
P .S. Générique - Décors Muriel Grenier – A la photographie Christiane Moussière.

Toutes les photos ICI
12 avril
Marche des Chamois - Coublanc

Hier le soleil était enfin de la partie pour la marche des chamois à
COUBLANC. Village de  Saône et Loire, en région Bourgogne. Altitude 390m et environ 1000 âmes. Renée B..... et son frère Pierre, régionaux de l'étape, et chamois d'or du jour, nous proposaient une rando " Tour de Pays" de 13 km et environ
300m de dénivelé +. 23 chamois les avaient rejoint, plus 2 invités dont le benjamin de la troupe NOE, 5 ans et un chien. Vers 14h tous derrière Pierre,dans une longue montée à travers les rues du village en direction de la commune Jumelle "La Place". En empruntant la D259, on se dirige vers la Croix du Lièvre. En face au loin le Village d'Arcinges et derrière nous au loin les Monts de la Madeleine. De part et d'autre de nombreuses pâtures mais
les grosses bêtes sont absentes car on s'est éloigné du Charolais. La petite route goudronnée longe le Bois Gauthais, puis chemin large et descendant à travers le bois. On reprend une petite route en un long plat montant pour rejoindre la Grande Goutte. Sur notre gauche on distingue le clocher de Coublanc comme souvent au cours de la rando. Après un gros raidillon, en orée de bois, on atteint Montbernier. En contrebas Coublanc
nous fait toujours coucou. Toujours par une petite route en balcon on passe la  Serve puis  la Favrie. Sur notre droite le Village d'Ecoche. Traversée du Pontbrenon  affluent de l'Arçon, avant d'arriver à Cadolon sur la D81. Aux approches du village par un joli chemin encadré de haies et alors que ça sent la mousse, on peut admirer sur notre droite une statue de la Sainte famille. A l'entrée du village arrêt à la copie de la grotte de Lourdes, érigée en 1936 par les habitants de Coublanc  en dévotion à la Vierge. Des bancs nous tendant leurs bras ,nous avons sacrifié à la traditionnelle photo de famille. Vers 17h, on déchaussait au pied du clocher, pour rejoindre l'estaminet local, où la patronne nous avait confectionné 2  super brioches offertes par Renée et son frère agrémentées des chocolats de Simone D...
Un grand merci à Renée et Pierre et bravo à notre petit NOE qui a bien suivi malgré ses petites jambes.
Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - St André Apchon

   "  La Bernarde ".   9 KM.
          12 participants prennent le départ sous un ciel menaçant, lourd de gros nuages Sombres qui courent et se bousculent. Nous sommes peu nombreux. Il est vrai que les " chicoufs" sont en vacances et occupent nombre de Grands - Parents.
            Laissant derrière nous St André, nous nous dirigeons vers Renaison. Le sentier traverse de grasses prairies où des charolaises ruminent tranquillement. Seuls, veaux et génisses, curieux, gambadent jusqu'à la clôture. Sur notre gauche, la Côte Roannaise revêtue de sa verte parure printanière, s'étire de collines en collines. À ses pieds, les cerisiers éclatent de blancheur. Que de fraîcheur dans ce contraste saisissant !
             Le " Renaison " coule à pleins bords....l'endroit est paisible, et nous en profitons pour faire notre photo de groupe. Le château de la Bernarde est tout à côté. Ce monument historique, de la deuxième moitié du 18ème siècle est situé au cœur d'un parc aux arbres majestueux. Retraversant plus loin pour la seconde fois la D8, nous allons en direction des " Figolets ". Grimpant jusqu'à ce hameau qui surplombe la plaine Roannaise, nous découvrons une vue impressionnante. Seul manque un rayon de soleil pour agrémenter ce vaste panorama. Qu'importe, la pluie ne s'est pas invitée, n'est- ce- pas là l'essentiel ?
                Le chemin en balcon sinuant au milieu des vignes nous ramène à St André. Bientôt, apparaît la flèche du clocher pointant par - dessus le vignoble du  " Bouthèran ". La belle toiture de l'église du 13ième siècle recouverte de tuiles vernissées se dévoile au rythme de nos pas. L'ancienne école de notre ami Georges, aujourd'hui transformé en résidence privée, est largement ouverte. C'est une bâtisse renaissance très belle. Son propriétaire Gentiment, nous invite à entrer dans ce qui était dans les siècles antérieurs " l' École des  pauvres " par opposition à "l'Ecole des riches " ( l'école libre ) tout à côté. La restauration en est fabuleuse. 75 ans que Georges n'avait plus franchi le seuil Séquence émotion !
 Nous poursuivons la découverte du patrimoine  Apchonnais par le château. Datant du 2ième quart du 16ième siècle ( aujourd'hui propriété privée) il fut construit par Jean d'Albon seigneur de St André. Sa façade est ornée de médaillons renaissance. C'est au Lion d'Or que fut pris le pot de l'amitié, clôturant ainsi un bel après-midi où nous avons allié marche et histoire du patrimoine local.
                     NICOLE C.

Toutes les photos ICI
5 avril
Marche des Chamois - Pisserote

Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - St Marcel d'Urfé
Ce jeudi 05 avril, 17 marmottes en pleine forme (le printemps est là), étaient au rendez-vous pour rejoindre St Marcel d'Urfé et le parcours de la "Croix St Jean". Après la visite de la chapelle de la Chirat qui nous avait été ouverte et une pensée pour nos absents, le parcours nous emmène au hameau de "Bonnetan", puis nous empruntons un magnifique chemin forestier : petite côte douce mais.....un peu longue : de 600 à 850m point culminant, avec vues splendides. Notre photographe du jour, Nicole, s'est régalée. Au lieu dit " La Chassagne" nous aurions pu ou dû voir le Mont Blanc mais avait-il changé de place?... nous ne l'avons pas aperçu. Après plusieurs hameaux traversés, nous sommes passés vers l'atelier du sculpteur "Serge Bergher" qui nous a fait admirer les œuvres qu'il sculpte et façonne avec des objets de récup. Puis descente sur St Marcel par un joli chemin bordé de "buis", un vrai paradis. Avant d'arriver à St Marcel, nous admirons un beau lavoir restauré et chacun y est allé de ses anecdotes sur les lavandières... Cette balade semble avoir beaucoup plu à tous car le soleil était lui aussi avec nous. Sur le retour, nous nous sommes arrêtés à St Polgues pour partager collation et pâtisseries, et clore cette belle après-midi. Merci à tous pour la bonne humeur.
Une "marmotte-chamois", abandonnée par sa co-équipière, exceptionnellement.
Toutes les photos ICI
29 mars
Marche des Chamois - St Bonnet des quarts

Jeudi au pied de l'église de St Bonnet 30 petits chamois avaient rejoint  Madeleine G... chamois d'Or pour une virée dans son pays des Monts de la Madeleine. Au menu sous un beau soleil, 13 km et 250m de dénivelé positif. Par la rue de la Madone  gros raidillon on quitte le village pour s'élever
rapidement. Le chemin très large longe de grosses pâtures où les troupeaux de retour nous observent avec curiosité. Sur la gauche les Eoliennes de St Nicolas des  Biefs se dressent au-dessus des bois noirs. Derrière nous, on distingue la plaine de Roanne  et les monts du Lyonnais. Alors que la pente diminue on traverse le Bois de Montmeugne, puis à l'orée  on débouche sur un large plateau, dans un camaïeu de verts, avec de petits étangs. Halte au bord de la D35 que l'on va longer  sur quelques hectomètres. Toujours au soleil  le chemin goudronné à gauche nous mène à la ferme Chez Mamin. Petite mare où survivent quelques grosses carpes soleil. Plus haut retour dans la forêt alors que la pente se raidit pour un long  plat montant. Repos,  alors que le chemin s'apaise, puis retour au soleil pour découvrir à droite un joli bocage. Passage au lieu-dit  Souchon, long  balcon à travers les prés, on admire au loin dans l'air vif, Roanne City, puis arrivée au carrefour Chez Memin sur la D 35.Photo de famille dans la bonne humeur, puis longue descente par des chemins plus étroits
et boueux vers le val de la Teyssone dans les fonds. Au passage on peut admirer un mini écomusée de la vie rurale et un Lithophone (piano de Cromagnon). On rejoint la Teyssone qui dessine de jolis méandres sous nos pieds, passage à La Saule, puis chez Belin (c'est bientôt l'heure de l'apéro mais non pas de Crackers). Après avoir enjambé de nouveau la Teyssone on rejoint le village par un dernier plat montant très raide. Vers 17h tous ravis on rejoint l'estaminet du village pour une
pause boissons pâtisseries, alors que certains se feraient bien un bon  casse- croute.
Un grand merci à Madeleine et son compère René L...,pour cette super rando.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes -St Jean St Maurice

Quel bel après-midi sous ce magnifique soleil printanier fleurant bon l'herbe fraîche ! Sous la houlette de Dame Marmotte, alias Jeanine L., 14 participants ont allègrement parcouru les 11km pour 300m de dénivelé. Laissant derrière nous St Jean St Maurice, c'est par la route du Ménard que nous nous dirigeons face à la Côte Roannaise. Longeant un étang où coassent des grenouilles, et par un sentier herbeux où les pluies des derniers jours ont laissé quelques flaques impressionnantes, nous pataugeons ne sachant pas trop où poser les pieds. Le coteau se rapproche, d'une netteté surprenante. Les camaïeux de vert tendre au vert foncé des résineux ourlant les collines se confondent sous le ciel bleu. Nous traversons la D8, et attaquons une forte montée.....mais, nous en avons vu d'autres ! et rejoignons " le Clos St Jean" où nous nous octroyons une petite pause bien méritée. Contournant les bâtiments, nous redescendons face à la plaine de Roanne que ferment, à l'horizon, les Monts du Lyonnais. Le panorama est immense, nous en prenons plein les yeux. À droite.....des vignes, à gauche...... des vignes ! Plus bas, des prairies bien vertes où cabriolent de jolis petits veaux tout blancs. Des troupeaux de moutons, des brebis et agneaux, certains nouvellement nés, courent derrière leurs mères bêlant à qui mieux mieux. Tout ce petit monde animal regarde d'un air étonné cette troupe de bipèdes qui déambule dans leur espace familier. Que d'harmonie dans ce décor champêtre à souhait où violettes, primevères et pulmonaires égaient les talus. Retraversant la D8, nous arrivons sur la Route de Bully, puis empruntons un sentier en face qui descend dans un vallon pour remonter par la suite. Au lieu dit "L'opéria", première photo de groupe dans un environnement de collines verdoyantes que soulignent quelques bosquets plus sombres. Par la D 202, nous bifurquons en direction du village. Bientôt, sur notre droite, apparaît la tour surplombant la Loire. La fin de notre balade est proche. C'est par une petite Route montante, bordée de buis odorants que nous retrouvons St Jean St Maurice. Deuxième photo de groupe prise sous l'arche matérialisant l'entrée du bourg. C'est à Lentigny, au " Sportif ", que nous dégusterons les délicieuses pâtisseries apportées par Jeanine - notre guide du jour-  à qui nous disons tous un grand merci. Toutes nos pensées vont à Monique et Pierre qui nous manquent......
Nicole C.
Toutes les photos ICI
22 mars
Marche des Chamois - Balbigny
 Hier c'était le com back de nombreux chamois, autour de Patrick P....à Balbigny qui nous conviait à une rando sur ses terres, dénommée Le Bois Charette, soit 13km et 200m de dénivelé positif. 35 Chamois s'élancent autour de 14h,alors que la bise nous accompagne ,rue Concillon, chemin de la Goutte Rouge, puis un petit chemin creux en lente montée où de jolis petits chevaux nous font le spectacle. Arrivée aux terres noires. Reprise du goudron, chemin de Montonzin. En longeant le Bois Charette, on distingue au loin sur la droite La Tour Mondon que l'on rejoindra plus tard. Plus loin traversée de la D1 qui rejoint Néronde. On passe le ruisseau de La Tour, avant de s'engager dans un long plat montant en sous bois pour 130m de dénivelé plus haut rejoindre le Carrefour Saladon. Sur notre gauche les montagnes du matin, les monts du Forez et la plaine de Feurs se devinent dans la brume légère. Par un chemin goudronné on arrive sur les hauteurs du bourg médiéval de NERONDE. Statue de la Vierge à l'enfant, puis descente dans un vallon, avant d'emprunter un petit chemin en plat montant jusqu'au carrefour de la Tour Mondon. Bel édifice de pierres datant de 1801, dite tour à pigeons. On peut admirer sous nos pieds la plaine de Feurs, Balbigny, les monts du Forez et le mont d'Uzore, alors que la brume au loin s'est déchirée. Après avoir sacrifié à la traditionnelle photo de groupe, nous rejoignons  la plaine à travers bois. Un très longue descente raide et parfois boueuse ,nous ramène 45' plus tard vers le ruisseau de la Tour en contrebas de D1 que l'on suit jusqu'à l'entrée du  village, ça commence à sentir bon la mousse, mais le retour au parking se fera attendre une bonne vingtaine de minutes. Arrivée vers 17h. Après avoir déchaussé ,notre RdV au Central est vite atteint dans la joie pour partager pâtisseries et rafraichissements. Encore une belle marche du jeudi pour les chamois et un grand merci à Patrick. 
 Jacky
 Toutes les photos ICI 
Marche des Marmottes - St Julien d'Oddes


17 participants par un temps frais, ensoleillé, venté sur les hauteurs nous empêchant de profiter un maximum des magnifiques paysages. Ns sommes partis à quelques encablures du village de St Julien d'Oddes, descente en direction de l'Aix, rivière dont une partie a été canalisée pour alimenter la centrale hydraulique de Chizonnet. Ns  avons longé quelque peu ce cours d'eau, notre attention a été attirée par l'abondance de la mousse envahissant les buis le bordant, puis forte grimpette sous les frondaisons des buis pour atteindre de coquets hameaux (dont j'ignore les noms) dominant la plaine du Forez ; vue en direction de  Pinay, St Germain Laval, et, au loin, dans la brume, les Monts du Lyonnais. Pour regagner notre point de départ nous avons retraversé l'Aix par un très joli pont : pont Morut. Après l'effort nous nous sommes retrouvés à St Germain laval pour partager les délicieuses pâtisseries confectionnées par Jeannine.

Christiane

Toutes les photos ICI


15 mars
Marche des Chamois - St Roamain d'Urfé

Le temps était menaçant et la harde s'était réduite comme une
peau de cha...mois. 16 chamois avaient répondu présents à l'invitation deMichèle P.... et Sylviane R....pour une rando  de 17km, 250m de dénivelé, CIRCUIT 11 dénommé Mégalithe et Moulin, que j'aurais appeléla Croix dans tous ses états. De la Grabilière départ sous le crachin endirection de la Croix de Tour en suivant les méandres de La Font d'Aixgonflée par les pluies. Le chemin s'élève ensuite en balcon avec vue surSt Romain puis le château de Génetines. La pente s'accentue alors que la
pluie nous abandonne. Après Gaud, descente vers le lit de la rivière que l'on passe à La COMBE. On longe le joli moulin de la Caure  puis remontée vers le bourg de St Romain. Vers 12h30 halte pique-nique à la salle communale aimablement prêtée par la commune grâce à nos chamois d'or. Après des agapes dans la bonne humeur, départ pour une visite guidée du bourg par Sylviane et ses savoureuses anecdotes. Participation
éphémère  mais bruyante à la manif des retraités. Par de larges chemins herbeux on rejoint plus bas Chez Pitaud, après avoir immortalisé le groupe tout sourire. Pendant 45' on se farci un joli plat montant long et raide. Plus loin on peut admirer la merveille du jour "La tête de Tortue" gros mégalithe de pierre,  alors que la pluie redouble. Long passage en forêt après une nouvelle montée, on rejoint la Croix Pommier, avant de retrouver 30' plus tard les voitures sous un soleil timide et un bel arc en ciel. Organisé par nos 2 chamois d'or, le pot de l'amitié accompagné de succulentes pâtisseries a été partagé et apprécié à St Just en Chevalet.
Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - pouilly les Nonains

16 marmottes sont venues braver les giboulées de mars pour un parcours de 9,5 km sans dénivelé à Pouilly les Nonains,
sur notre circuit nous avons pu faire un arrêt à la ferme Burnot le temps d'une giboulée, après être passés devant l'église et  le château de Boisy nous avons fait une petite pause chez" Mademoiselle délices" avant de terminer par le verre de l'amitié chez Rita
Colette
Toutes les photos ICI
8 mars
Marche des Chamois - Valeille

Hier c‘était R d V à Valeille,petit village près de Feurs dans les montagnes du matin.Nous étions 25 Chamois autour des Chamois d’or Colette et Gérard M....;Eliane et Jean Pierre B.....Nous avons appris plus tard que quelques Chamois manquaient à l’appel car n’ayant pas vu le changement d’horaire .Une photo  qu’ils nous ont fait parvenir est jointe, ils ont compensé par une marche sur Perreux. Pour nous départ à 13h30,avec au programme une rando de 13km,290m de dénivelé dénommée “Les Coteaux de Valeille” .  Après la traversée du bourg,petit raidillon goudronné,avant de retrouver  un chemin herbu au milieu des champs ensemencés avec une jolie vue sur Chalmazel et ses pistes enneigées.Au four à chaux séance strip tease  pour tout le monde avant de remonter en forêt en longeant le Soleillant en contrebas.On rejoint le carrefour de Bessole,puis le lieu dit La combe avec une jolie vue sur les Villages de St Barthelemy Lestra et St Martin Lestra.Après avoir traversé le ruisseau le Garollet,c’est un gros plat montant qui nous amène à la Pierre des 3 Communes ,curiosité   du jour.Borne ancestrale sise dans le bois de Burand, marquant les limites des communes de Valeille,Virigneux et St Barthelémy. Halte boisson et photo dans la bonne humeur.Plus loin on rejoint la D18,vue au loin sur la Tour Matagrin. Après une petite dévalade entrée dans la bois de Montchal,dernier plat montant très raide pour atteindre la cote 532 et un panorama à 180°,dont le mont Mezenc au loin ,les étangs de Feurs et le petit bourg de Maringes et sa chapelle perchée.Par une longue descente on rejoint la plaine et le bas du village en enjambant le Garollet.Ca sent la mousse autour de 16h45 quand on déchausse avant de rallier Balbigny pour un goûter arrosé. Un grand merci à nos chamois d’or et aussi ,àChantal et François B.... régionaux de l’étape pou rleurs nombreuses anecdotes.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Commelle

Ce jeudi 8 Mars, « journée de la femme », rendez vous à Commelle-Vernay pour notre randonnée hebdomadaire de 11 kms. Par un beau soleil printanier et un record d’affluence, 23 Marmottes étaient présentes dont certaines sortaient de leur hibernation hivernale. Nous avons eu l’agréable surprise de la visite de notre co-président Patrick quelques minutes avant notre départ. Nous démarrons à 14 heures en longeant la D18 en direction du train touristique. Nous passons devant la maison et la gare en direction du cadran solaire : arrêt obligatoire pour la petite photo de famille qui s’agrandit…..de semaine en semaine. Nous avons suivi les rails de la voie ferrée qui surplombent la Loire jusqu’à la gare. Points de vues et panoramas se succèdent sur ce parcours avec comme toile de fond : la Loire, la plage et le village de Villerest. Puis nous avons longé le minigolf et avons pris la direction de la clinique des Monts du Forez. Nous avons continué sur la route de Cordelle, puis le chemin des crêts, la route du poteau pour reprendre le chemin des plantées et finir par le chemin des emboités. Nous arrivons sur les hauts de Commelle-Vernay après 3 heures de marche et une moyenne de 4.3 kms/heure. Cette randonnée s’est terminée dans la convivialité au bar « le petit Comm’elle » autour du traditionnel pot de l’amitié et de pâtisseries maison dont une galette faite spécialement pour notre ami Pierre ……pourtant c’était la journée de la femme….
Merci à toutes et à tous pour votre participation et bonne humeur.
Martine D
Toutes les photos ICI
1er  mars
Marche des Chamois - St Haon le vieux

Hier le temps c’était radouci et avec un léger soleil, c’était plutôt le printemps au village de St Haon Le Vieux pour une rando de 11 km et 400 m de dénivelé positif, dit le circuit des Pierres St Martin.
C’est Solange S...., Chamois d’Or du jour, qui menait  la harde de 26 Chamois. Tout de suite après le parking on emprunte le D 81, dans une belle montée. Passage près de l’oratoire, puis chemin très raide, on traverse encore la D81, (vue  arrière sur le joli village de St Haon le Chatel) puis plus haut la D39 après un gros raidillon. Arrivée à Ruère  pour une pause boisson et l’on peut admirer la plaine en contrebas et les villages de StGermain Lespinasse et St Romain la Motte. Par le chemin de Font Renaud, on quitte les coteaux herbeux pour rejoindre la forêt Font de la Guise par des chemins encaissés pentus et verglacés. On profite d’un beau rayon de soleil pour immortaliser notre groupe toujours vaillant. Plus loin on rejoint une large piste qui mène à la Crx du Sud, que l’on quitte sur notre droite pour entamer après un léger plat plat, la descente vers la plaine. De nouveau de très belles vues, mais il faut prendre garde à la glissade en raison de plusieurs plaques de verglas. On passe près des pierres St Martin hors sentie, sans les trouver. Après une longue descente on atteint les premières vignes et le hameau de Goutte Bayon. Le retour en coteau  emprunte le chemin de l’étang (belle pièce d’eau sur notre droite). Passage à Caqueret mais le programme nous réserve deux jolis plats montant assez raides, avant de rejoindre le bas du village et la D81. A 17h tout le monde ravi déchausse et rejoint Renaison et le Tacot, pour un gouter arrosé très attendu. Encore un beau jeudi après midi. Un grand merci à Solange et à jeudi.
Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - St Romain La Motte

Ce jeudi 1 mars les  courageuses "marmottes" ont  bravé les assauts du Dieu EOLE  et ont parcouru  13 kms  avec une moyenne de 4,2 km/h !!!
Le soleil  était au rdv et nous étions 20  sur les chemins pour découvrir ce nouvel  itinéraire qui a été apprécié par l'ensemble du groupe. Au cours de notre balade nous avons pu observer le barrage de l' Oudan  ainsi  qu 'un  four  à chaux . Notre photographe  préférée  MONIQUE  " la téméraire " a sû comme d' habitude   mettre en valeur  les plus beaux aspects de notre parcours et nous la remercions!!!
La bonne humeur et la convivialté  étaient  présentes comme toujours et ce fut un grand plaisir de partager les patisseries "maison" autour du verre de l amitié !

Monique

Toutes les photos ICI


22 février
Marche des Chamois - Renaison

Pour la 8° rando  du jeudi de l’année, était 25 Chamois pour accompagner Madeleine G......à Renaison malgré le temps de neige et le froid vif.
Au programme 12 km et 450 de dénivelé continu entre le Stade et  l’Arborétum des  Grds Murcins.
Départ vers 13h30, en longeant le Renaison, puis montée très raide par les GRANDES TERRES. Après 15 m on atteint les premières vignes avec une vue arrière sur le Village. Au carrefour des Rases, on file tout droit par un large chemin, la pente s’accentue et la plaine de Roanne disparait dans la ouate. A la cote 557, halte au Reposoir à Picard, vu la température pas de volontaires pour l’apéro.
Le chemin se poursuit en forêt sur 1,5 km et la pente s’accentue, vu le froid la grimpette  est avalée dans l’heure et on atteint la cote 751m et un joli chemin en balcon (vue sur Roanne toujours dans la ouate) qui nous amène à l’Arboretum des Gds Murcins et sa table d’orientation. La photo de famille est vite expédiée car le froid s’accentue. Après avoir admiré 2 sculptures de bois, nous atteignons après une courte montée le point culminant du jour 806m, puis le carrefour des 4 Murs. Sur  le large chemin  descendant 3 énormes séquoias se dressent. Pour rejoindre la vallée du Renaison, par le Bois de Faveur, le chemin devient traitre et gelé, on peut voir à gauche le mur du Barrage du Rouchain et l’on entend le grondement de La Carrière face à nous. A hauteur des Figolets on rejoint le chemin des barrages et l’on retrouve le goudron, alors que depuis un moment les flocons se font plus drus. En longeant les vignes on aperçoit le clocher de Renaison et l’on rejoint le Stade, en franchissant la Rivière  bouillonnante sur une passerelle toute neuve. Vers 17h on déchausse avant de rejoindre Le Tacot pour un pot et des desserts bienvenus.
Un grand merci à Madeleine et René L....
Jacky
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - Perreux

 

Nous étions 14 marmottes pour notre randonnée sur les "Contreforts du Beaujolais" à Perreux, par une journée glaciale.Nous sommes passés sur le pont du Rhodon puis nous avons traversé l'allée principale du château de Chervé. Après avoir monté vers la Madone nous sommes passés aux "Fêtres" puis aux "Cinq  Loups"et redescendus jusqu'a la croix datée du 6 Mai 1641. Perreux conserve aujoud'hui des vestiges de l'époque ou les sires de Beaujeu régnaient sur ce territoire. Nous avons rejoint notre point de départ ou les chocolats et cafés chauds étaient les bienvenus sauf une bière!

Pierre

Toutes les photos ICI


15 février
Marche des chamois - Cordelle
Hier nous étions 18 Chamois pour répondre à l’invitation d’Anne et Albert G......, à Cordelle. Au menu 12 km et 400m de dénivelé entre le Village et les Gorges de la Loire.  *Départ à 13h30, du village pour se diriger sur une petite route à l’ouest du bourg, en dIrection de la D 56.Tout de suite à travers les pâtures désertées,on peut admirer de superbes vues vers les monts de La Madeleine et les villages de la côte un groupe de 3 chevreuils galope à notre vue..Le soleil joue à cache cache au travers des nuages. Direction Le Millet cote460, plus bas traversée de la Goutte de LACHAT petit ru gonflé par les dernières pluies.Petite grimpette par le chemin de la Mirandole  et on traverse la D 56,puis par le chemin de Lachat on atteint le lieu dit Presle 448 m.Derrière nous on distigue le Château de Changy, par des chemins vallonnés  et boueux où l’on zigzague entre les ornières .Toujours dans une légère pente on atteint le lieu dit Garioux 436m et la descente s’accentue dans un chemin étroit et boueux entouré de haies vives. L’arrivée au point bas de la rando (les gorges de la Loire ) s’effectue dans une tranchée très raide en sous bois .
Le  pont de Presle est atteint (300m de long ,40 m de hauteur,mis en service en 1981). Sous un beau soleil on interrompt la traversée pour la photo de famille. Le port de Bully et son auberge se découvrent en contrebas. Après avoir longé les pontons fréquentés par les pêcheurs de Sandres, c’est une belle montée raide en direction de Fragny, hameau situé en dessous du village de Bully. Quelques centaines de mètres plus au nord on atteint un superbe point de vue perché 100m au dessus  d’un joli méandre de la Loire, avec une vue imprenable sur Cordelle, le port, le Pont, et au loin la Tour Matagrin sur les montagnes du Matin. Anne et Albert n’ayant pas prévu de Tyrolienne au dessus des flots c’est à nouveau par le pont de Presle que l’on franchit la Loire. Après avoir longé en montant la D45, c’est par un long plat montant très pentu au début que l’on rejoint au bout de 40’ et 120m de dénivelé plus tard le haut du plateau .Par le chemin de Presle on rejoint le village à hauteur du cimetière.
A 17h15 on déchausse à la grande joie de tous pour rejoindre le bistrot de pays, les rafraichissements et les pâtisseries bien mérités. Encore une belle marche du jeudi.
Amicalement
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des marmottes - Lentigny

La Loire ayant largement débordé de son lit, 15 marmottes se sont repliées sur les hauteurs de Lentigny à Villemontais avec 210m de dénivelé. C'est par un temps magnifique que nous avons pris le départ entre plaine et coteaux viticoles pour ce parcours de 10 km légèrement vallonné, après avoir traversé la D8 pour rejoindre un  chemin herbeux nous avons grimpé en direction de Villemontais. A la croix de La Côte nous sommes redescendus pour traverser à nouveau la D8 et retrouver notre point de départ la bonne humeur étant toujours au rendez-vous, tout le groupe a partagé les patisseries "maison" autour du traditionnel verre de l'amitié, à jeudi prochain.

Monique

Toutes les photos ICI


8 février
Marche des chamois - Verrerie
C'est avec 12 petits chamois que JFrançois F. a organisé au pied levé, une petite randonnée raquettes sur le plateau de la verrerie en lieu et place de celle prévue à la journée à Arcon. Les conditions hivernales nous ont permis de profiter de la neige tombée les jours derniers. Que le région est belle
Isabelle G.
Toutes les photos ICI
25 janvier
Marche des Chamois - St Polgues
Les prévisionnistes météo ne connaissent pas St Polgues ! On nous annonçait ici et là, grosse pluie pour 13 heures ou 15 heures, mais que nenni…On ne leurre pas un Chamois sur-entrainé… Chacun sentait bien que çà passerait au sec, le vent calant la dépression côté Auvergne.
31 chamois se mirent gaillardement en chemin, tous pile à l’heure, goûtant au plaisir de cheminer sur le tracé de l’ancien tacot reliant jadis Roanne à Vichy par la « montagne ».
Traversée prudente du CD 8 puis direction « vers le haut » par un bon chemin en terre battue après avoir salué l’agriculteur tout occupé à déverser juste en plein vent, ce qui doit engraisser ses terres. On a donc mis le coup de jarret qui va bien et retrouvé de meilleures effluves peu après.
Petite montée régulière du chemin (tout le monde arbore ici un beau sourire) puis passage en ligne de crête avec de part et d’autre de très belles vues sur les sommets enneigés des monts du Forez et une vue plongeante sur le Roannais. On distinguait également les contours du massif du Pilat et toujours dans le lointain, les monts d’Uzore.
Nous atteignions le point le plus haut du parcours à 606 m peu avant " Chaume" aux confins de St Polgues et Dancé. De là, passage à proximité d’un élevage de gibier à plumes installé à flanc de coteau. Puis court passage herbeux entre deux haies en voie d’élagage (?) pour traverser à nouveau le CD 8 et descendre par un sous-bois bien abrité du vent par un bon chemin agricole sans aucune circulation, sauf à conseiller à une automobiliste un peu égarée de ne pas s’aventurer en de pareils chemins et de regagner le goudron. A chacun sa surface quoi ! Puis jolie descente vers la rivière Isable avec de belles échappées sur les monts enneigés et bleutés et les fermes environnantes. 
Retrouvailles au lieu-dit « Le Pont » tout désigné pour la pose photo d’un joyeux groupe bien appliqué à ne pas chuter en cascade de dominos…
Peu après, nous apercevions et rejoignions le viaduc de Padègues et ses seize arches en courbe qui franchit élégamment la rivière. Construit entre 1911 et 1912 en granit rose, il a constitué l’élément phare du nouvel embranchement JURE/ST POLGUES mis en service à la veille de la première guerre mondiale avec un gain de temps considérable pour les voyageurs entre Roanne et Vichy ! 
Quelques Chamois ont pu se hisser sur le viaduc pour admirer la vallée et découvrir un point de vue inhabituel et suivre une leçon de sciences naturelles grâce à François qui nous a montré une pelote de regurgitation "crachée par un rapace qui s'etait délecté d'un écureuil" (c'est la photo où l'on voit une chaussure et la pelote écrasée dans laquelle on découvre les dents et le crâne de l'écureuil )
Aux maisons de Padègue où l’on traverse à nouveau l’Isable, le chemin file vers la D 45 où chacun a pris son élan pour gravir en lisière de forêt la seule « difficulté «  du jour en passant par « La Goutte » et déboucher sur les hauts de St Polgues au niveau du cimetière et son arrêt de bus! (Terminus, tout le monde descend…) Beau panorama sur la plaine roannaise et retour facile aux véhicules.
Tous ceux qui ont pu regagner l’Auberge de l’Orchidée à Lentigny, ont dégusté la pression (plutôt que la subir..) et les gâteaux sucrés salés amoureusement confectionnés.
Jean Pierre B. et Gérard M.
Toutes les photos ICI
 
Marche des marmottes - Notre Dame de Boisset

17 marmottes ont pris le départ jeudi dernier pour une escapade boscoise menée par Christian G, de 9 Km ,180m de dénivelé,par une température printanière de 14°.
Après avoir traversé le ruisseau de Lavally, nous avons continué sur un chemin entouré de clôtures. Un peu  après la ferme "Chez France"une vue sur l'Abbaye de Pradines s'offre à nous. Nous sommes remontés dans le bois des Ardilles pour redescendre sur Notre Dame De Boisset où nous nous sommes désaltérés et avons  dégusté les bons gâteaux de Marie Claude G.

Monique

Toutes les photos ICI


18 janvier
Marche des Chamois - Commelle
Jeudi les Chamois étaient présents autour de Patrick D..,Noel M...et F B...au petit train des Belvédères à Commelle. Ciel couvert mais température idéale.
38 Chamois au départ vers 13h30. Dès le début du sentier en balcon, vue plongeante sur le fleuve Loire gorgé des dernières pluies. On admire le vieux pont de pierres dit de” Villerest”.
En face le bourg et son clocher carré. Plus loin les monts de la Madeleine et la Côte roannaise sous le soleil. La retenue du barrage est pleine et miroite sous nos yeux.
Halte à la table d’orientation et sa jolie sculpture en forme de vieille montre, décor tout trouvé pour notre photo de famille nombreuse. Avec une super vue sur la retenue, la rando  longe ensuite la voie du petit train sur 2 km avant de rejoindre au dessus du Ris de la Goutte Fronde la petite gare du même nom. On emprunte ensuite la D 54 pour rejoindre le vieux pont sur le  ruisseau. En sous bois on longe le ru en s’élevant lentement, puis c’est un gros raidillon de 100m de dénivelé pour rejoindre le plateau dominant à Chassignol, près de la Clinique des Monts du Forez  cote 430.
Par le chemin du crêt on rejoint la  D 45. Belle vue sur Roanne et lles Monts du Lyonnais, à travers les pâtures désertées on gagnera D18, pour un retour au belvédère vers 16h30, après 12 km et 200 m de dénivelé positif.
On s’est tous retrouvés au bar tabac de Commelle, où Noel avait organisé les agapes pour savourer ce bon moment de convivialité ,cher aux marches du Jeudi.
A jeudi prochain pour d’autres aventures.
Jacky
Toutes les photos ICI
 
Marche des Mramottes - Les gorges du désert

12 marmottes agiles se sont données rendez-vous jeudi pour randonner dans" la gorge du désert" avec ses 300m de dénivelé.Vers la madone nous avons pris le chemin en direction du barrage de la Montouse et son rideau d'eau, puis nous avons rejoint la belle cascade pour gravir la" rampe "et aller jusqu'à " Saudet". De l'oppidum nous avons admiré le panorama sur la plaine puis nous sommes redescendus jusqu'à notre point de départ. Après le verre de l'amitié et les pâtisseries, nous nous sommes séparés  pour nous retrouver jeudi prochain.

Monique

Toutes les photos ICI
4 Janvier
Marche des Marmottes - RIORGES
Nous étions 14 marmottes pour notre première sortie de l'année, le Renaison ayant largement quitté son lit, nous avons fait de grands détours pour faire nos 9kms. Nous nous sommes retrouvés comme d'habitude autour de pâtisseries et le traditionnel verre de l'amitié.

Monique

Toutes les photos ICI
 


 
Afficher la suite de cette page
<   Page précédente
Page suivante   >
 
 



Créer un site
Créer un site