Groupe Montagnard Roannais
  Organisateur depuis 1925 de la marche Roanne-Thiers 
Première marche de ville à ville
 
Nombre de visiteurs :                                                                                                        
Dernière mise à jour :  2 juillet 2019 
LE JOURNAL DE VOS RANDOS
2019 - 1er semestre


27 Juin
Marche des Chamois - Col du Béal

En cliquant sur le lien, ci-dessous vous découvrierez quelques photos, le dénivelé, le parcours de la rando de façon  interactive
https://www.relive.cc/view/rt10006097226
20 Juin
Marche des Chamois-Trelins
 
Cham

Toutes les photos ICI
ois
Marche des Marmottes



Toutes les photos ICI
13 Juin

Marche des Marmottes - Lentigny

Douze Marmottes et Charmottes ont pris le départ de Lentigny, par une matinée où nous avions rendez-vous avec un soleil ardent  qui nous a bien donné du courage  pour monter jusqu'à Villemontais, accompagné d'un petit air vif pour nous rafraichir au sommet de chaque côte. Toujours  présents,  le bon état esprit, la contemplation et l'exercice physique , 3 ingrédients indispensables  pour aller déguster les grenouilles au " Sportif " 3 heures plus tard. Cette randonnée "du Cheval de Bois" de 12 km, 210m de dénivelé a été organisée par Martine  DC, afin de nous réunir  pour établir le calendrier du 2e semestre.

Au cours de ce repas, 22  convives ont pù  assister solennellement à la passation de "Marmotte"  entre Pierre et Martine que nous remercions vivement de mener d'une main de Maitre et beaucoup d"humour nos futures randonnées. Encore  un beau moment convivial passé ensemble  grâce  au GMR!!! Monique

Toutes les photos ICI
6 Juin
Marche des Chamois - Anzy le Duc

33 chamois étaient réunis devant l'église Romane d'Anzy le Duc pour une rando de 14,7km et 270m de dénivelé+. Les gentils GO chamois d'Or du jour, Yolande et René B...nous conviaient à parcourir le bocage du Brionnais sur le circuit des 3 coteaux (3 petits plats montant comme on les aime ). Vers 14h15 on visite l'église Romane du XII°, avec ses splendides peintures polychromes, surmontée de son clocher octogonal, classé au top des clochers romans de S et L (même le clocher des Noes
ne peut rivaliser). Dans la cour du  prieuré de l'an mille, on se serre pour notre photo de famille dans ce décor grandiose . Départ sous le soleil, passage aux Colins, petit parcours sur la D174, avant de rallier le château du Lac, bâtisse du 17°s. On admire le bocage du Brionnais où les haies dessinent des figures géométriques. Passage à les Augères, traversée d'un petit sous bois rafraichissant, et on rallie la chapelle mariale de Nd La Touche. Petite visite puis  un long plat montant sous le couvert des feuillus bienvenus de la forêt domaniale de Charmay. Petit passage à découvert avant de traverser le bois Artaud. Dès
l'orée, super panorama  avec au  loin le clocher  d'Anzy dressé
fièrement  au dessus du val d'Arconce. Deuxième plat montant sous le soleil,p uis une halte boissons à la ferme de Grégaine où des bestiaux embarquent pour un tragique destin. On amorce un petit plat descendant admirés par de nombreux troupeaux gavés d'herbe grasse. On rejoint la D108, que l'on emprunte jusqu'à les Brancherats. Par des chemins larges bordés de haies, on rejoint l'Arconce rivière paresseuse bordée de nénuphars que l'on traverse au Gué de Gravois. Après un nouveau plat montant on rejoint les Besons petit coin fleuri, puis le Mont. Toujours devant nous au loin, dans la brume de chaleur le fier clocher roman
d'Anzy. L'Arconce est de nouveau enjambée au Gué des deux églises, on longe ses rives sur une digue aux pierres moussues, avant de rallier le village au carrefour des Colins sanguinolent sous les gerbes de coquelicots. Il est 18h15 quand on peut déchausser et rejoindre à la joie de tous l'Auberge du Prieuré pour savourer mousse et pâtisseries, sur sa terrasse ombragée. Encore  une super rando et un grand merci à nos chamois d'Or.    Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes-Belmont


9 marmottes ont pris le départ à partir du magnifique  pied à terre de nos sympatiques GO. Jean Paul G. et Muriel L. nous ont donné rendez- vous à Chauffailles pour partir en direction de Belmont, à travers des sous bois bien feuillus et fleuris par une belle journée ensoleillée. A mi-parcours en passant par " Les Brosses " nous avons pique niqué à 

à Saint Claude. Sur le chemin du retour nous sommes passés à Codolon, nous avons aperçu l'imposant viaduc de Mussy S/Dun dans sa vallée. Après 13 km d'une randonnée avec de beaux chemins et un paysage varié, nous nous sommes retrouvés au café de Belmont pour déguster  les succulents gateaux roulés confectionnés par Muriel que nous remercions pour sa recette. Nous nous sommes séparés après le verre traditionnel de l'amitié et ravis d'avoir pris cette grande dose de Nature et de convivialité

A jeudi prochain pour une randonnée matinale et  prévoir le planning des marches du 2e semestre autour des grenouilles!!

Monique

Toutes les photos ICI


23 Mai
Marche des Chamois - Virigneux

Les Chamois se retrouvaient à Virigneux petit village  à l'est de Feurs, situé dans  les monts du Lyonnais. Berceau de la famille de François B... chamois d'or du Jour avec Chantal B... , Noel et PascaleM... A 9h  sous le soleil, la harde de 31 chamois, à laquelle s'étaient joint 2 Charmottes, piaffait au départ d'une escapade à la journée, pour un menu de 23km et 610m de dénivelé+ . A la sortie du village direction Meys, on fait une rencontre incongrue avec un troupeau de Montbeliardes, conduites par des bouviers, vers des prés nourrissants. Longue descente assez raide  vers la D103 au bord de La Thoranche. Direction  le Chambon, on franchit la rivière pour attaquer un long plat montant au soleil dans des  champs déroulant leur camaîeux  de verts, bordés de touffes  de coquelicots et bleuets. Passage à la Blanchonnière, puis par une longue descente dans le Bois de la Fayardée on rejoint le bord du ruisseau du Pont du Lyonnais. Comme une illustration de la topographie du jour, on attaque une nouvelle grimpette à travers champs pour rallier le village de Meys par le chemin de Margarat. On visite une petite distillerie connue de François, où le bouilleur nous relate ses diverses activités. Petite séquence dégustation pour certains avant de reprendre la route après une nouvelle halte au village, près du Puits de la Motte. Après Le Fil c'est un long plat montant avec un bon  pourcentage, qui nous ramène face à Virigneux. Passage en orée de bois pour une succession de montagnes Russes usantes, débouchant sur un superbe belvédère 613m face à la plaine de Feurs avec vue sur Chalmazel. Petit détour vers la Chapelle St Roch où l'on écoute RELIGIEUSEMENT, les commentaires de Chantal. Au loin on entrevoit Montbrison, et par le Suchet alors qu'il est 13h toute la harde se pose pour se  restaurer et goûter aux divers nectars proposés. 45'  et notre photo de groupe, plus tard la rando se poursuit au milieu des explosions de genets odorants. On rejoint la D16 après avoir traversé le ruisseau de Bressère, puis sur la gauche plat montant raide en forêt puis au soleil qui nous amène à Le Frary, puis La Tuilière. En bordure du bois c'est encore un joli belvédère en balcon avec vue sur les monts du Forez, Boen, Feurs et Montbrison. Vers 15h30 le Village de Virigneux en face nous semble tout proche. Mais au bord du ruisseau du Lyonnais il nous apparait bien haut. Et oui il va nous falloir avaler un dernier plat montant pour mériter la mousse. Vers 16h30 on déchausse avant de regagner l'auberge de la Thoranche pour déguster moult pâtisseries et trinquer au GMR et aux marches du jeudi. Encore une super journée grâce à nos chamois d'Or qui nous ont fait découvrir un très beau pays. 
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Riorges

Avec un beau soleil, 20 marmottes et une personne voulant connaître le groupe GMR se sont donnés rendez-vous au parc Beaulieu pour le parcours des écureuils. Ce fût une joie partagée de retrouver mon groupe des marmottes, sur le parcours un sac de poubelle a été rempli de papiers et détritus de tous genres. La randonnée s'est terminée comme d'habitude autour d'un verre accompagné de pâtisseries.
Merci à toutes les marmottes présentes.
Monique N.
Toutes les photos ICI
16 Mai
Marche des Chamois - Ecoche

Ecoche petit village à 550m d'alt au nord - est de Roanne, c'était le décor planté de notre marche du jeudi .Le vent avait disparu, temp de 16°, beau soleil, 22 chamois au départ à 13h45. C'est Jacky G....... chamois d'Or du jour qui officiait. Au menu le circuit des crêtes  balisé , 17 km et 550 m de dénivelé+. Dès la sortie du village à droite montée en direction de Vatron. Après 600m virage à gauche pour un gros plat montant en forêt .Le sous bois du Chatelet est très aéré et le soleil nous fait coucou. Il commence à faire chaud. Sur la gauche on découvre Belmont de la Loire. La grimpette se poursuit, puis on rallie La Quichère, à travers des prés par le chemin du Chatelet. Plus loin un bel étang  ensoleillé sert de cadre à notre traditionnelle photo de famille. Passage aux Gdes Combes 620m. Pause boissons, avant un joli plat montant en forêt. 45m plus tard arrivée au Col de la Buche 684m, frontière avec le Dpt du Rhone. On emprunte le GR  tronçon St Jacques, pour attaquer une grosse difficulté sous le soleil et un sentier éreintant accédant au carrefour de la Font Charbonnier 791m. A travers bois  c 'est une descente casse pattes en direction du Creux du Loup. Sur notre gauche profitant des coupes de bois récentes c'est une vue à 40km, sur les monts de la Madeleine. Arrivée à Trévandre où tout le monde s'hydrate sous la chaleur. Passage à La Croix de la Fin, puis au dessus du village d'Arcinges sous le regard curieux des nombreuses bêtes à cornes. Après les 4 Chemins on longe un chantier forestier en pleine action. Depuis notre départ le paysage sylvestre est marqué de nombreuses cicatrices résultant des coupes, bordé de grumes, de futailles attendant le passage du broyeur, et d'alignements de jeunes douglas fraichement replantés. A la Favrie on rejoint une partie goudronnée qui nous ramène vers Ecoche. Après un passage sur le ru de Pontbrenon, on rallie le Village par la montée du Cimetière, alors que le rythme est bien loin du"Tombeau ouvert". Il est 18h15 lorsque l'on déchausse et que les chamois se ruent vers l'estaminet local. La mousse est fort appréciée et les gâteaux de Ginette et Pascale font l'unanimité. Un grand merci à Jacky pour ce beau circuit peu connu. A bientôt sur d'autres chemins dans la joie des marches du Jeudi

 Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes

Circuit du Verdier entre vertes prairies, sur les hauteurs, vallons plus sauvages et sentiers qui dévalent en sous-bois, voilà parties 16 Marmottes sous un soleil magnifique. En chemin très jolis points de vue sur les monts de la Madeleine et le port de Bully.
Arrêt à la tour féodale du Verdier avec toutes les explications nécessaires de notre guide CHEF MURIEL (voir photo) car il ne faut jamais oublier le côté culturel de nos marches !!
Une fois descendus jusqu’au bord de la Loire, il nous fallut bien évidemment tout remonter ! Et pour cela quelques pauses furent nécessaires !! Heureusement en début de parcours à la sortie de Cordelle nous avons croisé comme dans Carmen de Bizet, La garde Montante
Avec la garde montante
Nous arrivons nous voilà§
Nous marchons la tête haute
Comme des petits soldats !!
Tarratata !!!
Puis comme il ne faut jamais oublier, non plus, le côté convivial voire « gastronomique !» de nos marches nous avons fait une halte sympathique sur la terrasse de l’auberge du Belvédère avec toujours un ciel super bleu.
Vu les beaux sourires après les efforts, je pense que tout le monde avait passé une agréable après midi amicale en pleine nature. Une fois de plus grâce au GMR.
Merci à tous.
Marie Hortense

Toutes les photos ICI
9 Mai
Marche des Chamois - Arcon

Jeudi avec Jean François F... je jouais les Chamois d'Or à Arcon, alt 800m pour une marche à la journée. Au programme une classique, le Mur des Massons, dans le Circuit de La Roche Corbière. 18km et dénivelé+ de 800m. A 9h depart devant l'église pour 30 chamois, sous des rafales à 80km et un ciel inquiétant. Dès le dessus du Bourg on peut admirer en face dans les bois l'esquisse du mur. Dévalade rapide vers les Massons au bord du Rouchain. Au pied du mur le vent est tombé et on en profite pour enlever une couche. La grimpette voit la harde s'étirer, le chemin est toujours dur aux pieds, sous les cailloux qui roulent, on est prisonnier des sapins. Les premiers en haut en moins de 30', attendent sous les rafales. Jean François se devoue pour  fermer la marche et rejoindra après 45'. Encore une fois on l'a eu le  Mur. Après une halte boissons, direction le  Pic de Rochefort 1050m, atteint vers 10h. La tempête se déchaine et tout le monde fonce à l'abri du Bois de Tombérimaux. Au début large chemin plat entouré de sapins en pente douce. Plus loin le chemin se transforme en ruisseau en forte pente glissante. La descente est longue pour atteindre un joli vallon et la ferme de la Roche Corbière. Après avoir franchi un ru, petit plat montant  et on atteint le Fournier haut vers 12h15. Encore une petite demi heure, avant de rejoindre Joathon où la maison de Jean François nous offre le gite pour le pique nique. Avant une nouvelle averse tout le monde pose pour notre photo souvenir. Après sans pelles ni rateaux c'est l'heure de l'apéro, partagé dans la joie. Puis après avoir ouvert les sacs et fait péter les bouchons divers et variés, il nous faut quitter  ce petit paradis au bout d'une heure.  On franchit à gué le Rouchain grossi des dernières pluies, et il nous faut attaquer la grimpette en direction des 4 murs (792m). Le soleil est revenu, le chemin est raide mais serpente dans une forêt plus clairsemée. Au carrefour, près des Séquoias  un quart d'heure de repos, avant  de reprendre en direction d'Arcon. Chemin large, qui nous permet d'admirer la plaine de Roanne sur la gauche. On rejoint Arcon vers 16h. Vers 16h30 regroupement à Villemontais au Café de la Cote. Quel plaisir de déguster une bonne mousse et de goûter aux nombreuses pâtisseries offertes par nos cordons bleus. Encore une belle journée entre amis sur nos beaux chemins.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Les rives de l'Aix

Nous avons été bénis des dieux ce jeudi 9 pour notre marche à Grézolles ; entre nuages et ciel bleu, soleil et pluie, nous avons marché par beau temps entre deux averses.
Grézolles est un joli village parsemé d’œuvres d’art placées ici et là, témoins de divers symposiums de sculpture et peinture : sculptures de métal, collection de vierges noires, portes et portails peints… plus une chapelle et un château. C’est une bourgade qui vaut le détour.
Nous avons longé l’Aix, bien gonflée par les récentes chutes de pluie. Douceur de l’air et chants d’oiseaux. Tout ça dans une bonne humeur de Marmottes. La balade a ravi tout le monde au point qu’elle a déjà été remise au programme de cet automne.
Une mention spéciale à Jean Louis F., seul monsieur pour 12 Grand Mères Rayonnantes. Il s’est montré très méritant.
Denise S.
Toutes les photos ICI

2 Mai
Marche des Chamois - Forêt de Lespinasse

La Forêt Départementale de Lespinasse, bimillénaire recouvrant 453ha de chênes pour l'essentiel, parsemée d'étangs et traversée de nombreux ruisseaux, voila le décor planté de notre dernière rando. Sous un ciel encore menaçant 24 chamois étaient présents  sous la houlette de Madeleine G..... , chêvre d'Or du jour, pour parcourir le circuit du Sanglier. Ce circuit est le plus long, il contourne l'ensemble de la forêt sur 11 km et environ 130m de dénivelé+ et sans aucune trace de goudron. Départ donné au sifflet par René L.... vers 14h15,. La piste est relativement sèche  et la forêt a revêtu son manteau vert tendre
assorti à la couleur des prairies bordant le parcours. Tous les rus sont asséchés et bien sur aucun sanglier à l'horizon. Le rythme est soutenu, on longe sur des planches. un petit étang qui nous joue la "Mare au Diable". Les grenouilles  sont aux abonnées absentes et les canards les imitent. Au carrefour de la Briquelandière première pause boisson. Plus loin sur notre gauche on distingue les toits du Chateau de la Briqueladière et surprise un petit plat montant que l'on avale bien vite.Quelques chamois ont décroché pour cueillir les premières clochettes. Le ciel se dégage, toute la harde se disperse en sous bois pour une razzia de muguet et le rythme est tombé à zéro. Un bon quart
d'heure après un concours de bouquets, on traverse le bois de
Chalandron, pour arriver en bordure des étangs de Jarnotière et
Bouletière rendez vos des pécheurs aux beaux jours. Passage au carrefour de l'Evangile, pour rejoindre la clairière du Président et son chêne pluricentenaire. Comme à chacun de nos passages on immortalise l'instant par une photo de famille au son des clochettes de Muguet. Après un passage au Gd Couvert on rejoint notre parking pour déchausser. Il est 17h15. C'est au  resto Les Frangines à St Germain Lespinasse  que nous partageons douceurs et boissons pour finir dans la joie ce bel A.M. Un
grand merci à Madeleine et aux pâtissiers.
Jacky
Toutes les photos ICI
 

Marche des Marmottes -

11 marmottes se sont retrouvées  (ravies de compter parmi nous Christiane et Christian qui n'avaient pas marché depuis longtemps) devant la Mairie de St-Vincent-de-Boisset. BOISSET tire son nom d'un sanctuaire du moyen-âge perdu dans les futaies couvrant la région - en latin petit bois ou bosquet -

Départ sous un ciel menaçant, nous longeons l'église et descendons l'escalier; nous prenons ensuite un chemin herbeux encastré entre des prairies verdoyantes. Un peu avant la ferme chez France nous tournons en épingle à gauche pour arriver sur la route goudronnée. D'ici nous sommes à proximité de l'Abbaye de Pradines qui se trouve de l'autre côté de la colline.  La fin de  notre parcours vallonné se fait entre prairies fleuries, ruisseaux et sous-bois sans une goutte d'eau; marche bucolique très agréable. Nous nous sommes réunis au Restaurant Le Renouveau pour partager comme à l'accoutumée boissons et pâtisseries dans la bonne humeur.

Andrée et J. Louis

 
18 Avril
Marche des Chamois - St Jean St Maurice

Ce jeudi ensoleillé et fleuri, 35 chamois avaient rendez-vous sur la place de SAINT-JEAN-SAINT-MAURICE, village de caractère, pour leur randonnée hebdomadaire. Anne et Albert GIRAUD, chamois d’or du jour, nous ont emmenés sur les pas des pélerins de SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE puisque un tronçon de la voie CLUNY LE PUY-EN-VELAY traverse notre département par le GR 765. Quelques membres du GMR ont participé au balisage. Une fresque de SAINT-JACQUES dans l’église atteste du passage des pèlerins. On trouve l’itinéraire de ce circuit dans la brochure de « randonnées découvertes du Roannais » de Roannais Agglomération. Départ place Saint-Jean, par la route du Ménard, descentes, montées, « plats montants » alternent. Magnifiques panoramas avec les villages en toile de fond : BULLY, CORDELLE… …Nous n’irons pas à BULLY nous bifurquons à la Croix de QUINCE pour redescendre dans la vallée par un chemin pierreux avec un bon dénivelé et pour lequel les bâtons s’avèrent indispensables. Photos de groupe sous l’œil d’un beau cheval. Nous croisons la route de deux pèlerins américains qui font le chemin et s’arrêteront ce soir à AMIONS. La randonnée continue dans une verte petite vallée dans un agréable chemin où nous traversons des bois de pins. On remonte vers une ferme par un chemin pierreux qui continue sur le plateau et on arrive face au village de SAINT-JEAN-SAINT-MAURICE. Le groupe longe ensuite la retenue du barrage par le parcours santé et emprunte le petit sentier qui monte ensuite au village pour rejoindre les voitures. La nature est belle, les arbres commencent à mettre leurs feuilles, les fleurs dans les prés et au bord du chemin, les arbres fleuris, le printemps est là. « La mousse » et les jus de fruits qui clôturent la randonnée ont été appréciés et surtout les pâtisseries appétissantes et variées qui ont été prises en commun au bar restaurant COTE A COTE à SAINT-JEAN-SAINT-MAURICE.
Eliane B. et Chantal B
Toutes les photos ICI
Marche des Marmottes - Commelle vernay

Nous avions  rendez-vous à Commelle-Vernay  pour notre randonnée hebdomadaire de 11 kms. Par un temps  estival, 10 Marmottes se sont regroupées pour cette  belle ballade pédestre.
Nous démarrons à 14 heures en longeant la D18  en direction du train touristique. Nous passons devant la maison et la gare en direction du cadran solaire avec un  arrêt pour la petite photo de groupe. Nous avons suivis les rails de la voie ferrée qui surplombent la Loire  jusqu’à la gare. Points de vues et panoramas se succèdent sur ce  parcours avec comme toile de fond : la Loire, la plage et  le village de Villerest.
Puis nous avons longé le minigolf, la route de Chassignol  jusqu’à la clinique des Monts du Forez. Nous avons continué sur la route de Cordelle, puis le chemin des crêts, la route du poteau pour reprendre le chemin des plantées et finir par le chemin des emboités. Nous arrivons sur les hauts de Commelle-Vernay après 3 heures de marche et une moyenne de 4.3 kms/heure.
Cette randonnée s’est terminée dans la convivialité  au bar « le petit Comm’elle » autour de « mousse » boissons fraîches, dégustations salées et  pâtisseries maison dont des madeleines au miel et gingembre… Merci à toutes  et à tous pour votre participation et comme d’habitude : votre  bonne humeur.
Bon week-end de Pâques.
Martine D.
Toutes photos ICI
11 Avril
Marche des Chamois - Rozier

Ce 11 avril, 35 chamois se sont retrouvés sur la place du marché (la bien nommée) de Rozier en Donzy village du pays des Montages du Matin (çà tombait bien pour un groupe de « montagnards ») prêts à arpenter - et découvrir pour certains, la belle campagne autour de Rozier en Donzy, Salvizinet, Cottance, Montchal, Ste Agathe en Donzy, Bussières sous la houlette de Jean Pierre, Eliane, Colette et Gérard. On sentait bien malgré le temps maussade en roannais, que nous bénéficierions du micro climat de Rozier et chacun s’accordait à prédire l’absence de pluie.
Casse-croûte, café, digestifs, chocolats et autres douceurs dopantes avaient pris place dans les besaces, sans oublier les crus de rigueur "qui aident à la reprise". N’ont pas été oubliés non plus, les désormais indispensables sacs poubelles destinés à la « collecte » des détritus glanés ici et là. Encore fallait-il repérer, picorer et transporter les déchets, tâche parfaitement accomplie par le groupe.
Départ au neuvième coup de cloche pour attaquer raide dans le bourg par un d’escalier débouchant sur l’artère principale. Contournement de l’église, puis descente rapide par un petit chemin creux vers le Chanasson, cours d’eau local au niveau encore bien soutenu. Remontée sur la Garenne commune de Cottance et belle descente odorante vers la rivière la Charpassonne, fil conducteur d’une grande partie de cette rando. On débouche sur le chemin de l’ancien monorail, antique et éphémère ligne ferrée entre Feurs et Panissières, jamais mise en service tant les défauts de conceptions furent nombreux.
Rencontre d’un troupeau de bovidés toutes joyeuses à l’idée gambader dans leur prairie fleurie, puis promenade facile sur le tracé du tacot. Passage sur Salvizinet, commune posée juste au-dessus de Feurs que l’on devine dans la brume. Les beaux points de vue sur les Monts du Forez et les Monts d'Uzore seront pour une prochaine sortie… On retrouve la Charpassonne où l’on pose pour la photo puis on continue vers la petite chapelle de La Valette. Halte prolongée, les commodités y sont si accueillantes… Puis on s’élève progressivement dans une bise tenace, à travers bois et prairies vers La Pelletière où chacun reprend son souffle. 
Descente vers la rivière après avoir découvert Cottance haut perché sur les collines. Pause casse-croûte aux ruines du Moulin sur le pont enjambant la Charpassonne dans une sympatique ambiance de bouchons qui se libèrent. Reprise en douceur le long de la rivière et débouché aux confins de Cottance/Montchal. L’impérative nécessité à se soulager les flancs provoque la halte technique et permet au groupe de reprendre souffle et vigueur sans oublier les bâtons. Retour par La Cave (si, si) les Landes et les Pierres Folles et enfin les Bois de Mussy en descente douce sur Rozier. Nous retrouvons Jean Pierre B venue à notre rencontre pour terminer avec le groupe des Chamois.
Pose photo à l’arrivée vers 16 h 30 pour Le Progrès tout près du bistrot Le Middle dont les effluves de mousse et citronnade nous propulsent vers les tables accueillantes. Les pâtisseries sont dégustées sans réserve et chacun s’en retourne en pensant déjà au prochain jeudi.
Gérard
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes -

Toutes les photos ICI
4 Avril
Marche des Chamois - Villerest


La pluie nous avait quitté et vers 13h30  42 chamois étaient au R
d V fixé par Simone D... aidée de Muriel G.., chêvres d'Or du jour pour une rando  de 13km et 150m de dénivelé +. Départ par le chemin longeant les rives du lac, dont le niveau n'est pas au plus haut. On peut constater que de nombreux troncs de bois flotté remontés sur la berge, par des membres du GMR, dans le cadre de l'opération"Loire Propre" n'ont pas été enlevés par les services communaux. Ils repartiront au flot lors de la prochaine crue. Il est remarqué que de nouveau, le groupe représenté par
Patrick P... et Michel N... participe au ramassage des déchets jonchant les chemins. Passage au saut du Perron, où des carpistes ont établi des bivouacs. Montée en direction de "Perron"dégageant une belle vue sur le lac. Virage à gauche et la montée se poursuit, on aperçoit Cordelle à droite et sur notre gauche les Villages de Villemontais et Vieux Cherrier .. Pause  chemin de la Goutte Raisin avant de se diriger en balcon vers "St Sulpice". Continuation par le haut des Rois et le Chemin de La Lande nous amène au dessus des gorges de Lourdon. Devant nous les monts de la madeleine étendent leur manteau  vert au dessus des villages de la côte. Après une grosse dévalade, séquence escaliers  de la mort (80m sous forme de mur). Tout le monde récupère à  "Braille" au milieu de landes touffues. Vue imprenable sur les villages de la côte. Dans la bonne humeur, groupir de chamois pour une photo souvenir. Après avoir traversé
la D18, poursuite du circuit à travers les prairies en direction du Golf de Champlong où l'on peut admirer les as du drive. Plus loin le Chemin Napoléon (ligne droite de 2km), nous ramène chemin de Beauregard. On entre dans le bourg par la porte de Bise. On admire les vieilles maisons à colombages et on rejoint vers 17h les rives du lac. R d V avait été fixé auprès du correspondant presse local pour l'informer de notre participation au nettoyage des chemins de randonnée. Une nouvelle photo de famille pour la presse locale, et on rejoint le centre du bourg pour partager pâtisseries variées et délicieuses et trinquer à l'amitié.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Renaison

Jeudi 04 Avril 2019, 8 marmottes agiles et 5 moins agiles ont pris le départ pour "La Forestière" à Renaison. Petite cuisine bien faite en couple par  Colette C. qui a pris la tête pour les
9 km - 260m de dénivelé en
  partant des "figollets" et Jean C. avec le sac à déchets  rempli par les marmottes  " mon chemin j'y tiens"l ,il a mené les 12 km au départ de la salle d'ERA , -360m de dénivelé, tous en direction des "Bonnévaux", pour nous regrouper au dessus d'un magnifique panorama sur le barrage de la Tâche. Après avoir traversé des forêts

 domaniales et privées, nous sommes descendus par la charrière des "bois Pagnon" en direction du pied des deux barrages de Renaison pour un retour au point de départ. Discussions animées autour de patisseries et du verre de l'amitié pour refaire ce genre de randonnée où personne ne reste sur "le  bord du chemin" nous sommes bien dans la continuité de l'esprit de groupe du GMR, nous remercions nos deux sympathiques GO pour leur initiative.

Monique

Toutes les photos ICI


28 Mars
Marche des Chamois - Ambierle

Lla harde était à La Martinière sur la commune d'Ambierle.36 chamois au départ et en grande forme vu le temps. Les
chamois d'or du jour Mimi M..,Roland V.. et Jean François F... posaient pour la photo avant un départ donné vers 13h30, pour un circuit atteignant la cote 566m au point culminant  du Bois des Servajeans .11km en tout et 380m de dénivelé+. Dès le départ c'est un gros plat montant sous le soleil sur un chemin caillouteux bordé des dernières vignes de la côte Roannaise. 30' plus tard, pose et séquence déshabillage,car le soleil cogne dur. Derrière nous la vue sur la plaine et St Forgeux est superbe. On arrive à la carrière du petit Piernant et toute la harde  hilare se retrouve sur la bascule poids lourds pour une pesée collective. Petit épisode goudron où l'on teste notre discipline sur route, et l'on arrive au hameau du Mourier pittoresque et  fleuri. Plus haut passage aux Vernants en bordure de forêt. Arrivée à la Cx de Noailly, la harde pose pour notre traditionnelle photo de famille. Pose boisson et l'on admire au fond la plaine de Roanne, découpée sur le vert
tendre des près. Nouveau coup de reins de 20' d'effort, sur un gros plat montant dans le bois des Servajeans. Après une grosse pose on amorce la descente, on traverse la D 52, passage à Les Bouises, les Courtauds, puis remontée forestière jusqu'à la ferme desAlliers. Le chemin étroit se fait très pentu en direction de Montenaud, magnifique belvédère au pied des monts de la madeleine. Toute la harde peut admirer les villages de la
N7, St Forgeux , St Germain, et plus haut loin St Romain la Motte. A droite c'est le prieuré d'Ambierle qui pose fièrement. On rejoint le parking vers 17h très heureux de cette rando sous le soleil et dans la joie. Le pot traditionnel ainsi que les supers pâtisseries (mention spéciale pour Mimi) sont partagés au "Tacot", à Renaison. On trinque à la santé du GMR comme il se doit, en espérant très vite se retrouver jeudi prochain. Encore un beau jeudi.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Vendranges

Nous nous sommes  retrouvés une douzaine de Marmottes ce  jeudi 28 à Vendranges, petit village pittoresque à l’écart de la RN82, village connu pour sa foire de la St Barnabé  dites « foire aux pillots » (poussins). Elle est née à cause d'une source dédiée à Saint Genest, patron de la paroisse qui était réputé guérir la goutte et la sciatique. Cette source qui ne tarissait ni ne gelait jamais attirait les foules. S'y ajouta aussi la réputation de guérir aussi les maladies des yeux. On y venait particulièrement le 11 juin. Sous la conduite du curé se déroulaient prières et processions jusqu'à la source.
Nous avons pris le chemin qui passe sous l’ancienne nationale 82, puis notre parcours vallonné nous a fait découvrir  Montifon, Le Babe, La Chaize , Les Fortunes et tant d’autre lieu-dit tout aussi charmants les uns que les autres, entre sous-bois, vertes prairies et cours d’eau qui jalonnent cette marche agréable autour d’une nature riche et variée.
Après cette randonnée riche en découverte nous nous sommes réunis à l’auberge Le Tilleul pour déguster quelques pâtisseries accompagnées d’une boisson chaude.
Nous n’avons cependant pas découvert le lieu de départ de la source « miraculeuse », nous reviendrons affiner nos recherches, c’est promis ……….
 
Sylvie, Gilles
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Vallée du désert



Jeudi  nous étions dix marmottes pour découvrir pour certains et redécouvrir pour d'autres la vallée du désert à Saint Alban les Eaux. Cette randonnée avec 80% de chemin et 210m de dénivelé nous rappelle que le printemps est bien arrivé, avec la nature fleurissante. On raconte que  Saint Alban (saint anglais du IVe siècle), lorsqu'on le conduisit au supplice, fit jaillir à ses pieds une source abondante dont les eaux rendirent la santé aux malades. 
Après avoir admiré le magnifique panorama à 180° sur la plaine au pied de la table d'orientation nous sommes redescendus pour retrouver  notre point de départ. Nous nous sommes retrouvés autour de bonnes patisseries et le verre de l'amitié au café à Ouches, notre randonnée se termine comme  toujours dans un très bon état d'esprit. A jeudi prochain pour un autre bon moment à partager

Monique

Toutes les photos ICI


21 Mars

Marche des Chamois- Montagny

Les Chamois d'or André B.. et Georges L..., nous conviaient à
Montagny (485m) pour un circuit (13), d'environ 13,5km et 300m de dénivelé+. Vers 13h30, 38 chamois au départ du village par la D 49. On rejoint à droite la "Roche Thevenard" par un petit chemin goudronné. Petit vent de nord est et ciel bleu à l'infini. A gauche au loin le  clocher bleu de Coutouvre brille au  soleil. Derrière, dans un voile de brume Roanne se cache. Sur une portion goudronnée, entourés du vert tendre des prés le rythme est soutenu. Arrivée au "Chatelus", on découvre au loin La Gresle et sa madone, qui se découpent à l'horizon. On quitte le goudron par un large chemin descendant pour une rencontre insolite avec une ambulance du SDIS 42, venu assister un cycliste VTT en
difficulté. Passage à la Ferme Crétin (sans lapins), avant de rejoindre le val du Trambouzan que l'on enjambe une première fois. Eau claire et truites absentes. Le plat montant suivant est avalé prestement avant une pose boissons attendue. Après une grosse descente raide et caillouteuse on retraverse la rivière que la harde longe en musardant à travers les prairies. Le 3° passage de la rivière sur 2 vieux poteaux en ciment glissants est plus scabreux, je guette l'évènement comique mais en fait
pas de glissades. Plat montant jusqu'au "Pertuis", puis plus loin c'est le manège à chevaux de la ferme de "la chaveronderie". On traverse une 4° et dernière fois le Trambouzan et par les bois on arrive lieu dit "Le Cordonnier". Au soleil et au bord d'un petit étang bleu, on se serre amicalement pour une photo de groupe. Le  circuit nous mène auprès de la Chapelle et du Château" d'aramont". Après avoir traversé la D49 et un ruisseau, nous entamons une longue grimpette sur plus d'un KM, qui nous
ramène au pied du village. Il est 17h quand on déchausse et que l'on pense très sérieusement à la mousse méritée. Elle sera dégustée ainsi que les diverses pâtisseries au restaurant "Le Renouveau" au Coteau. Un grand
merci à nos  deux guides et à jeudi prochain.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - Juré

Temps calme, ciel bleu et soleil ardent…. Même pas en rêve.
Vent, ciel plombé et pluie c’est ce qui attendait cinq marmottes intrépides, pour une marche de 10 kms sur la commune de Juré, organisée par Michèle et Sylviane.
Au fil de la balade, ce sont les hameaux de Géruzet, La Vialle, La Limandière et Vaudier qui ont été traversés.
L’habitat est resté authentique, galeries (ou hêtres / aitres) ornent les façades des maisons. Ces balcons servaient de séchoirs pour les produits récoltés pendant la belle saison. On y fait également sécher le linge.
L’entrée des cours de ferme est constituée par un porche rehaussé d’une toiture. 
Quelques fermes ont été construites avec le réemploi des pierres taillées et sculptées du château d’Urfé.
Certaines maisons sont décorées de façon originale, une d’entre elles est recouverte de bouteilles de badoit rouges et vertes.
Tout au long du parcours on peut découvrir de nombreuses croix solidement « ancrées » dans leur socle de pierre.
La marche a aussi permis de découvrir le viaduc de Juré. Pendant une cinquantaine d’année (1890/1940) le Tacot reliait les villes de Roanne, St Etienne et Vichy en passant par la montagne.
Dans cette région, le buis pousse en abondance, jusqu’à constituer une voute. Le parcours de la marche passe sous cette voute sur 200 à 300 mètres. Dommage que le soleil ait été absent, ses rayons au travers des branchages est du plus bel effet. De belles rencontres ont agrémenté cet après-midi maussade, notamment celle avec un vieux paysan qui a échangé avec Jean Claude, le vétérinaire à la retraite.
En fin d’après-midi, la halte au café de la Fontaine à St Just en Chevalet, autour d’un chocolat et de pâtisseries a été très appréciée pour réchauffer ces cinq marmottes frigorifiées, au poil mouillé.
Sylviane
Toutes les photos ICI
14 Mars
Marche des Chamois - Perreux

31 chamois à Perreux, sous un ciel menaçant. Patrick D... et Noël
M... donnent le top vers 13h30. Au menu 13,5km et 230m de
dénivelé+(circuit17). Longue dévalade sous le bourg et traversée de la D31. Tout le monde se regroupe et rejoint l'ancienne voie ferrée Roanne-Marcigny, menés par une armada Commelloise. Sur 1 km joue le Tacot, en sautant les vieilles traverses moussues et glissantes. A gauche les anciennes gravières de Perreux abritent des colonies d'Aigrettes et Cols verts. On quitte le vieux ballast pour le bonheur des chevilles et par le chemin des Aigrettes on rejoint la D17. Derrière nous Roanne dans la brume et les Monts de la Madeleine ennuagés. Nous empruntons un chemin  bordé de haies agressives et surmonté de branches qui ne
demandent qu'à tomber. Une succession de chicanes  très étroites nous obligent à rentrer le ventre(très facile pour des chamois). Après une petite pose boisson sous l'oeil curieux de grosses charolaises,on rejoint à travers prés, le val du Trambouzan. Traversée au dessus d'une onde claire par un joli petit pont de bois. Le chemin "Chauvin",nous conduit au "Morlandet, puis" à la Garde"et tout le monde souffle au pied
du "chemin du Paradis", admirant les bouquets de violettes parsemant les bords du chemin, alors que René S... et Roland V...jouent les éboueurs écolos. Par le chemin de la Garde on rejoint la D31. On peut admirer en contrebas un bel étang, avant un long long plat montant sur la route pour rallier plus haut le chemin des Parrats. Tout le monde fait un groupir bienvenu pour se désaltérer. Après avoir admirer de belles Salers fières de poser pour l'objectif, on rejoint de nouveau le lit du Trambouzan. Un
pont jouant les balançoires le franchit et l'on retrouve la gadoue dans un chemin squatté par un ruisseau. Plus loin plat montant raide (le dernier) qui nous permet d'admirer derrière nous le château de Parrats. On rejoint le village par un chemin large et descendant. Halte au bord de l'EHPAD de Perreux, et après notre photo de groupe on file vite, car ce
n'est pas un lieu où on a envie de séjourner. Chemin de Bellevue un couple de Lamas nous fait coucou, et ça sent vraiment la mousse car le clocher pointe devant nous  il est 17h et la pluie arrive. Après avoir déchaussé on se regroupe au "Bayern"pour déguster les douceurs variées et savourer une mousse méritée. Merci à Patrick et Noël pour celle belle rando
    Jacky
Toutes les photos ICI
 
7 Mars
Marche des Chamois - Jarnosse

C'était la fête au village à Jarnosse avec la venue de 41 Chamois
en liesse. Sylviane R.. et Gilles C.. gilets d'Or du jour organisaient
une rando de 15km et 350m de dénivelé+.A 13h30 départ tonitruant sous les petites rafales de vent, mais un soleil très présent. Sortie du village direction les bords du Jarnossin,puis longue montée par le chemin de la Roche, nous permettant d'admirer le bocage  géométrique reverdi sous les dernières pluies. Passage au village desert  de Boyer, par La Bussière. Remontée en direction de la D 49, sur notre gauche les écailles bleues du clocher de Coutouvre brillent au soleil. Arrivée sur les terres du L A de Ressins. On admire la Pyramide en se délectant
de diverses senteurs fleuries, en bordure du ruisseau du Gd Etang. Un long plat montant nous attend, par un sentier raide et boueux, encombré des restes de la tempête nocturne. Passage et halte au Grand Couvert, bâtiment rural restauré du 18°s, abritant un écomusée. La vue sur la ligne bleue des Monts de la Madeleine est superbe. Plus loin on longe la D49, passage aux Perches, puis l'on profite d'une vue plongeante sur St
Hilaire s/Charlieu pour se regrouper et immortaliser la harde en
photo. Après une petite grimpette par le chemin de la Côte, c'est celui de la Casse large et  bordé de haies vives. En traversant Villers on admire son église Romane aux pierres dorées. Au sortir du village, la D49 amorce un long et raide plat montant. Bifurcation à gauche chemin de Sorbier, pour admirer au milieu des zones forestières les villages d'Arcinges, Cuinzier et le petit clocher du Cergne. Au  bout d'une petite descente on enjambe le Jarnossin sur un joli pont de bois, et après un dernier effort on atteint les restes du château de Jarnosse dorés au
soleil couchant. Le clocher du village pointe en contrebas et ça sent bon la mousse. Vers 17h30 tout le monde déchausse et l'on rejoint le bistrot polyvalent pour un pot de l'amitié et faire un sort aux pâtisseries offertes et en particulier sur les bugnes de Michel de retour parmi nous. Un grand merci à nos deux guides pour ce bel A.M.
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes


Groupe  peu nombreux mais bien motivé. Marche magnifique; horizons nouveaux. Temps ensoleillé et agréable. Que demander de plus ? Et selon la tradition nous terminons autour d'une table bien garnie, bugnes et gâteaux.
Michèle
Toutes les photos ICI
28 Février
Marche des Chamois - Croix de Grassidet

Hier pour les Chamois, réunion de la Harde à la CX de Grassidet sur la commune de St Just en Chevalet. Altitude 961m et un vent du Nord à 60km/h. C'est Bernard et Yvette B... Chamois d'Or du jour qui nous invitent à une rando de 13,5km et un dénivelé + de 350m. Départ vers 13h40, toutes écoutilles bouclées, car ça décoiffe. Le chemin est large sur le plateau dénudé et brulé par la neige fraichement fondue. Nous sommes en zone de chasse au gros et les affuts bordent le parcours sur 1km. Face à nous les hauteurs enneigées de Pierre S/haute, on supporte bien les polaires. En bordure de forêt de grandes plaques de neige restes de vieilles congères. Passage à "Labouré"pour une visite impromptue et insolite du Parc et de la "Galerie Kroli "L'artiste maison nous fait admirer ses sculptures inspirées du "Land Art". C"'est un adepte de la scie circulaire, du chalumeau et de la tronçonneuse qui nous fait partager ses délires. Pendant toute la visite son voisin agriculteur épand un peu plus loin un lisier odorant collant aux narines. Passage dans le" bois de Boulle", la pente s'accentue pour rallier le Val du "Ban" et la cascade du Saut du Boeuf au bord d'une petite route. Plus loin on attaque un plat montant assez raide en forêt, qui nous mène 20'plus tard à la ferme de la "Condamine" et sa jolie yourte écolo. Brève halte boissons avant de rejoindre le plateau, passage à les" Fots "puis les "Pras", face au paysage de neige de Pierre s/Haute. Alors que des nuées s'amoncellent on se dépêche d'immortaliser le groupe. Plus loin passage à Montloup et son joli lavoir restauré. Nouveau passage  en forêt et longue montée harassante vers la cote 1076m. Séquence de neige mouillée et profonde. Tout le monde glisse et patauge. Halte Cx de Piouze 1047m. Au sortir de la forêt le chemin est encombré de grandes plaques de neige profonde où tout le monde s'enlise. A 17h20 retour aux voitures et l'on déchausse après cette belle rando d'où le goudron était banni. Un grand merci à Bernard et Yvette sa muse. Le pot de l'amitié accompagné des délicieuses pâtisseries, nous a réuni aux Moulins Cherrier à l'Aigle d'Or. Bon W E amicalement   
Jacky
Toutes les photos ICI

Marche des Marmottes - St Jean St maurice

Aujourd’hui, dernier jour du mois de février 2019, avec un temps printanier et même presque estival, 13 marmottes se sont données rendez-vous à Saint Jean St Maurice sur Loire.
Janine nous avait concocté un petit circuit de 9kms200 sur les chemins autour de Saint Jean.
Nous avons terminé par la  visite du très beau village de caractère de Saint Maurice sur Loire.
Ce village à caractère médiéval, niché sur un promontoire dominant la Loire, est   situé sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Nous sommes entrées dans l’Eglise de St Maurice pour découvrir les fresques du XIIIème siècle ainsi qu’une fresque de St-Jacques attestant du passage des pèlerins de Compostelle.
Quelques marmottes sont montées ensuite en haut du donjon pour apprécier le point de vue unique sur la Loire.
Nous avons terminé ce bel après-midi dans la bonne humeur autour de pâtisseries maisons au bar du Sportif à  Lentigny.
Encore merci à Janine pour cette belle marche découverte.
Toutes les marmottes se sont quittées et se disant « vivement jeudi prochain ».
Martine D
Toutes les photos ICI
21 Février
Marche des Chamois - Neaux

Encore 40 chamois ce jeudi à Neaux.Bernard E... et René B.... ,chamois d'or du jour nous conviaient à une rando de 13km et 270m de dénivelé+. Rando du sentier des crêts balisée 16. Départ de la mairie en direction de la N7. Le soleil brille avec 15° au thermomètre. Après avoir enjambé la N7, descente par le chemin des carrières, direction les rives du Gand. Sur la gauche on emprunte l'ancien ballast du tacot sur 2km. Après une courte pause on prend à droite pour traverser le Gand, et entamer  une lente montée par Patigas puis la ferme de la Farge où l'on
s'humecte le gosier. Le chemin devient pentu glissant et encaissé entre des haies agressives.vDe part et d'autre la vue s'élargit , derrière nous le viaduc de St Symphorien nous dévoile ses arches, et derrière c'est le joli clocher de Lay qui bril
Afficher la suite de cette page
<   Page précédente
Page suivante   >
 
 



Créer un site
Créer un site